Le Point Vétérinaire n° 418 du 01/06/2021

CARDIOLOGIE

Médecine canine

François Serres

(DESV médecine interne, option cardiologie)
Oncovet
Avenue Paul Langevin
59650 Villeneuve d’Ascq

La survenue d’épisodes de syncope fait partie de l’évolution clinique lors de maladie valvulaire mitrale chez le chien et peut être détectée dès les stades précongestifs.

Une chienne cavalier king charles stérilisée, âgée de 9 ans, est présentée pour réaliser une échocardiographie de suivi d’une maladie valvulaire mitrale. Elle avait été diagnostiquée six mois plus tôt lors de l’exploration d’un souffle systolique, de stade B2 selon la classification de l’American College of Veterinary Internal Medicine (Acvim). Le traitement mis en place associe la spironolactone et le bénazépril, à la posologie respective de 2 mg/kg et 0,25 mg/kg. Depuis plusieurs semaines, des épisodes de syncope, avec perte de connaissance aiguë ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la référence scientifique pour la formation en canine et rurale.
Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK