Le Point Vétérinaire n° 418 du 01/06/2021

CHIRURGIE

Orthopédie féline

Thibault Godineau*, Alexandre Fournet**, Mathieu Manassero***


*thibault.godineau@vet-alfort.fr
**Centre hospitalier universitaire
vétérinaire d’Alfort
Service de chirurgie
7, avenue du Général de Gaulle
94700 Maisons-Alfort
***alex.fournet@hotmail.com
****mathieu.manassero@vet-alfort.fr

L’épicondylite humérale médiale féline est une affection peu décrite et probablement sous-diagnostiquée en médecine vétérinaire. Le traitement chirurgical est simple et permet d’obtenir de bons résultats.

Résumé

Une chatte norvégienne adulte est présentée pour une boiterie du membre thoracique gauche qui ne rétrocède que partiellement aux traitements anti-inflammatoires non stéroïdiens. L’examen orthopédique oriente vers une affection du coude. Les examens d’imagerie sont en faveur d’une épicondylite humérale médiale bilatérale, plus marquée à gauche qu’à droite. Une prise en charge chirurgicale consiste à retirer les calcifications par une myectomie du chef huméral du muscle fléchisseur ulnaire du carpe (MFUC) gauche. En outre, une neurolyse externe du nerf ulnaire et une réinsertion du chef huméral du MFUC sur son chef ulnaire sont effectuées. Une résolution complète de la boiterie est observée au troisième mois postopératoire.

Summary

SURGICAL MANAGEMENT OF MEDIAL HUMERAL EPICONDYLITIS IN A NORWEGIAN CAT

An adult female Norwegian cat was presented for left forelimb lameness that was only partially responsive to non-steroidal anti-inflammatory drugs. Elbow disease was suspected after orthopaedic examination. Bilateral medial humeral epicondylitis, which was more significant on the left elbow, was found after medical imaging examinations. Surgical management consisted of removal of calcifications by myectomy of the humeral head of the left flexor carpi ulnaris (FCU) muscle. External neurolysis of the ulnar nerve and reinsertion of the humeral head of the FCU onto its ulnar head was also performed. Complete resolution of the lameness was observed three months postoperatively.

Key words

MEDIAL HUMERAL EPICONDYLITIS, ULNAR NERVE NEUROLYSIS, THORACIC LIMB LAMENESS, MYECTOMY OF THE FCU MUSCLE, CAT
Savoir détecter puis établir le diagnostic de l’origine d’une boiterie non traumatique chez le chat, dans le but de proposer un traitement adapté, représente un défi pour tout vétérinaire. L’épicondylite humérale médiale, rarement décrite, présente un tableau clinique presque identique à celui d’une arthrose du coude, la cause la plus fréquente de boiterie du coude identifiée dans l’espèce féline. Toutefois, le traitement de cette affection particulière est différent et plus complexe qu’en cas d’arthrose. PRÉSENTATION DU CAS 1. Anamnèse Une chatte norvégienne stérilisée, ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la référence scientifique pour la formation en canine et rurale.
Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr