Le Point Vétérinaire n° 418 du 01/06/2021

SYSTÈME RESPIRATOIRE

Thérapeutique

Agnès Benamou-Smith*, Yassine Mallem**


*(dipl. Acvim)
**Département des animaux de compagnie et de loisirs
VetAgro Sup, campus vétérinaire de Lyon
1, avenue Bourgelat
69280 Marcy-L’Étoile
***Unité de pharmacologie et toxicologie d’Oniris
101, route de Gachet
44300 Nantes

Le ciclésonide, le seul glucocorticoïde inhalé autorisé chez le cheval, est efficace pour traiter l’asthme équin chronique et présente peu d’effets indésirables.

L’asthme équin est un syndrome multifactoriel, similaire à la maladie chez l’homme, et qui concerne plus de 20 % des équidés, parmi lesquels 10 % développent une forme sévère. Il affecte les performances des chevaux atteints, ainsi que leur qualité de vie [1, 2]. PROPRIÉTÉS Le ciclésonide est utilisé en médecine humaine pour le traitement de l’asthme et de la rhinite allergique depuis 2009 en France. En février 2020, l’Union européenne a approuvé pour l’espèce équine la solution de ciclésonide en spray pour inhalation ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la référence scientifique pour la formation en canine et rurale.
Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr