Le Point Vétérinaire n° 416 du 01/04/2021

SYNDROME OBSTRUCTIF RESPIRATOIRE DES BRACHYCÉPHALES

Dossier

Thomas Rousseau*, Antinéa Ceccaldi-Delorme**, Niels Gomez***, Olivier Gauthier****


*Service de chirurgie des animaux de compagnie
CHUV d’Oniris
101, route de Gachet
44300 Nantes

La correction de tares physiques entretenues pour des critères esthétiques est un acte vétérinaire réparateur qui doit être précoce et précis. Ainsi, il permet aux animaux qui en bénéficient de recouvrer une vie pratiquement normale.

Résumé

La prise en charge chirurgicale du syndrome obstructif respiratoire des brachycéphales (SORB) doit être précoce, dès l’apparition des premiers signes cliniques, afin d’enrayer son caractère évolutif et autoaggravant. Le traitement chirurgical comprend la correction de la sténose des narines et une palatoplastie qui corrige la longueur et/ou l’épaisseur du palais mou. Le collapsus laryngé est une conséquence de ce syndrome. En cas d’éversion des ventricules laryngés, une ventriculectomie est réalisée. La correction de l’hyperplasie des cornets nasaux par turbinectomie au laser, sous contrôle rhinoscopique, a récemment été décrite. Le traitement chirurgical permet un soulagement très significatif. Toutefois, la nécessité d’une trachéotomie temporaire, voire d’une trachéostomie définitive, doit être anticipée. La résolution des signes digestifs accompagne souvent l’amélioration des signes respiratoires grâce à un traitement à base d’antiacides, de prokinétiques et de protecteurs gastriques.

Summary

THERAPEUTIC APPROACH OF BOAS

Surgical management of brachycephalic obstructive airway syndrome (BOAS) must be carried out early, as soon as the first clinical signs appear, in order to stop the progressive and self-aggravating development of lesions. Surgical treatment includes correction of nostril stenosis and palatoplasty to correct the length and/or thickness of the soft palate. Laryngeal collapse is a consequence of this syndrome. Ventriculectomy is performed in cases of eversion of the laryngeal ventricles. Laser turbinectomy under rhinoscopic guidance has recently been described for the correction of nasal turbinate hyperplasia. Surgical treatment provides very significant relief. However, the need for a temporary tracheotomy or even a permanent tracheostomy must be anticipated. Digestive signs are often resolved with the improvement of respiratory signs and treatment based on antacids, prokinetics and gastric protectors.

Key words

BOAS, RHINOPLASTY, PALATOPLASTY, LARYNGEAL COLLAPSE, TURBINECTOMY
En raison de leur conformation, les chiens de races brachycéphales sont prédisposés au développement d’une insuffisance respiratoire parfois sévère. Parmi les nombreuses anomalies qui engendrent des signes cliniques, trois entités principales sont habituellement traitées chirurgicalement : la sténose des narines, l’élongation/épaississement du palais mou, et l’éversion des ventricules laryngés corrigeant le stade 1 du collapsus laryngé. Depuis peu, grâce à l’imagerie en coupe, l’implication des cornets nasaux a été confirmée et de nouvelles voies thérapeutiques sont explorées aujourd’hui. Cet article revient ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la référence scientifique pour la formation en canine et rurale.
Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK