Le Point Vétérinaire n° 415 du 01/03/2021

CARDIOLOGIE

Médecine canine

François Serres

(DESV médecine interne, option cardiologie)
Oncovet
Avenue Paul Langevin
59650 Villeneuve d’Ascq

L’association d’une bradycardie sinusale et d’un statut mental altéré justifie de mesurer la pression artérielle, afin d’explorer une hypertension intracrânienne.

Un chien samoyède mâle non stérilisé, âgé de 8 ans, est référé pour un avis diagnostique et thérapeutique en raison d’une bradycardie et d’une apathie qui évoluent depuis deux mois. Les résultats des bilans biochimique et hématologique sont dans les normes. Un test de stimulation à l’ACTH (hormone adrénocorticotrope), visant à explorer un éventuel hypocorticisme, reste dans les valeurs usuelles. Une bradycardie sinusale est identifiée à l’électrocardiogramme (ECG) (photo 1). DIAGNOSTIC Examen clinique À l’examen clinique, l’animal apparaît en bon état général, malgré ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la référence scientifique pour la formation en canine et rurale.
Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK