Le Point Vétérinaire n° 415 du 01/03/2021

DERMATOLOGIE CANINE ET FÉLINE

Article de synthèse

Charline Pressanti

Service de dermatologie
INP-ENVT
23, chemin des Capelles
31000 Toulouse
charline.pressanti@envt.fr

Les dermatoses nodulaires non tumorales regroupent des affections plutôt rares dont le diagnostic est parfois délicat. La connaissance de ces lésions et une démarche diagnostique rigoureuse permettent de faciliter leur identification.

Résumé

Les dermatoses nodulaires, qui se traduisent par l’apparition de surélévations cutanées ou souscutanées isolées ou multiples, ont une origine variée. Ces nodules peuvent être la manifestation d’un processus tumoral à tropisme cutané. Cependant, de nombreuses dermatoses nodulaires non néoplasiques existent, leur diagnostic est donc souvent délicat. Face à cette présentation clinique, il est indispensable d’observer une démarche diagnostique rigoureuse, fondée sur des examens complémentaires comme la cytologie et l’histologie.

Summary

SKIN AND SUBCUTANEOUS NODULES: WHAT IF THE ORIGIN WAS NOT TUMOR?

Nodular dermatoses result in the appearance of isolated or multiple skin or subcutaneous elevations. These conditions are due to various origins. The dermatoses can be the manifestation of a tumoral process with cutaneous tropism. However, many non-neoplastic nodular dermatoses exist; their diagnosis is often difficult. It is therefore essential to observe a rigorous diagnostic approach often based on complementary examinations such as cytology and histology when faced with a clinical presentation of nodular dermatosis.

Key words

LUMPY SKIN DISEASES, DEEP YEAST INFECTION, HISTOLOGICAL EXAMINATION, FINE NEEDLE ASPIRATION, MYCOBACTERIA
Les nodules (ou masses) cutanés et souscutanés se définissent comme des surélévations bien circonscrites, à la consistance ferme, rondes et de grande taille (plus de 1 cm de diamètre). Ce relief est lié à une infiltration du tissu sain par des cellules, ou encore par des substances amorphes. Ces infiltrations peuvent intéresser l’épiderme, le derme ou l’hypo derme. Les cellules qui infiltrent le territoire cutané sont d’origine tumorale ou non. Il peut également s’agir, dans de rares cas, de dépôts de ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la référence scientifique pour la formation en canine et rurale.
Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr