Le Point Vétérinaire n° 415 du 01/03/2021

ÉCHOGRAPHIE

Échographie du réseau et du rumen : normalité et anomalies

Bérangère Ravary-Plumioën

Chuv animaux de production
UP pathologie des animaux de production
ENV d’Alfort
7, avenue du Général de Gaulle
94700 Maisons-Alfort

L’examen échographique du réseau ou du rumen permet avant tout de confirmer la présence d’une péritonite, d’en évaluer la gravité, puis éventuellement l’évolution, à la suite de la mise en place d’un traitement.

Résumé

Les anomalies visibles dans la région du réseau, lors d’échographie de la zone abdominale cranio-ventrale gauche chez les ruminants, peuvent être une position ou une motilité de l’organe anormales, une irrégularité de son contour ou la présence de fibrine, d’un épanchement et d’un abcès périréticulaires. Toutes ces anomalies permettent de confirmer une suspicion de réticulo-péritonite traumatique, en mettant en évidence des signes de péritonite, et non la présence d’un éventuel corps étranger à l’origine de l’affection. Il est également possible d’évaluer l’étendue de la péritonite localisée au niveau du réseau, en déplaçant la sonde plus à droite (visualisation de la caillette) ou plus caudalement (visualisation de la paroi du rumen).

Les principales anomalies visibles dans la région du rumen, au travers de la paroi abdominale gauche, sont des déviations de position, le rumen se retrouvant repoussé par un organe déplacé (caillette) ou par une structure anormale (fibrine, abcès, épanchement). Chez les veaux, la présence anormale de lait dans le rumen peut également être objectivée par l’échographie. Outre l’intérêt diagnostique, l’échographie de la région des préestomacs peut être utile dans une démarche thérapeutique, pour réaliser la ponction échoguidée d’un abcès ou d’un épanchement et suivre sa régression après sa vidange.

Summary

ABNORMAL IMAGES AND EXAMINATION OF THE AREA OF THE RETICULUM AND THE RUMEN

Abnormalities visible in the region of the reticulum during ultrasound examination of the left abdominal cranio-ventral region in ruminants include an anomaly in the position or motility of the organ, an irregularity in its contour or the presence of fibrin, effusion and peri-reticular abscesses. A suspected case of traumatic reticuloperitonitis can thus be confirmed because these anomalies indicate signs of peritonitis (and not the presence of a possible foreign body at the origin of the affection). It is also possible to evaluate the extent of the peritonitis located in the area of the reticulum by moving the probe further to the right (visualization of the abomasum) or more caudally (visualization of the wall of the rumen). The main anomalies visible in the region of the rumen through the left abdominal wall are anomalies in the position of the rumen, the latter being pushed back by a displaced organ (abomasum) or by an abnormal structure (fibrin, abscess, effusion). In calves, the abnormal presence of milk in the rumen can also be demonstrated using ultrasound. In addition to its diagnostic interest, ultrasonography of the forestomach area can be useful in therapeutics, for example, to carry out an ultrasound-guided puncture of an abscess or effusion and to monitor its regression after draining.

Key words

ULTRASOUND, RUMINANTS, RUMEN, RETICULUM, HYPOMOTILITY, PERITONITIS, RUMINAL DRINKER
Les dysfonctionnements du réseau chez les ruminants sont principalement des affections septiques provoquées par l’ingestion de corps étrangers vulnérants, tels que des vis, des armatures de pneus qui servent à tenir les bâches en plastique protégeant les silos d’ensilage (photo 1), etc., puis la migration de ces derniers au travers de la paroi de l’organe, à l’origine d’une péritonite dans la région cranio-ventrale gauche. Toutefois, ces affections ont généralement une symptomatologie fruste et non spécifique, avec un abattement, une dysorexie, ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la référence scientifique pour la formation en canine et rurale.
Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr