Le Point Vétérinaire n° 415 du 01/03/2021

NEUROLOGIE CANINE

Thérapeutique

Vanessa Louzier*, Yassine Mallem**


*(PhD, HDR)
Unité de physiologie,
pharmacodynamie
et thérapeutique
VetAgro Sup, campus de Lyon
1, avenue Bourgelat
69280 Marcy-L’Étoile
**Unité de pharmacologie
et de toxicologie d’Oniris
101, route de Gachet
44300 Nantes

Bien que son efficacité soit inférieure à celle du phénobarbital, l’imépitoïne reste un traitement intéressant, notamment chez des animaux présentant des comorbidités, en raison de son innocuité, de sa rapidité d’action et de la possibilité d’être arrêtée plus rapidement.

L’imépitoïne (Pexion®) est une solution alternative aux barbituriques, comme le phénobarbital ou la primidone, pour traiter les crises convulsives lors d’épilepsie idiopathique, en monothérapie et en première intention. Elle est aussi indiquée lors de phobies liées au bruit en raison de ses eff ets anxiolytiques. Elle ne semble cependant pas améliorer le comportement lié à l’anxiété secondaire à l’épilepsie idiopathique [3, 8]. PHARMACODYNAMIE ET POSOLOGIE Les effets antiépileptiques et anxiolytiques de l’imépitoïne passent par l’activation partielle des récepteurs du neurotransmetteur Gaba (acide ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la référence scientifique pour la formation en canine et rurale.
Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK