Le Point Vétérinaire n° 409 du 01/09/2020

HÉMATOLOGIE CANINE ET FÉLINE

Dossier

Tarek Bouzouraa*, Benoit Rannou**, Luc Chabanne***


*(Dipl. Ecvim-CA internal medicine)
Unité de médecine interne
Clinique Armonia
37, rue Serge Mauroit
38090 Villefontaine
**(Dipl. ACVP et ECVCP)
AzurVet-Lab
769, avenue Pierre et Marie Curie
06700 Saint-Laurent-du-Var
***Professeur en médecine interne
Département des animaux de compagnie
VetAgro Sup
1, avenue Bourgelat
69280 Marcy-L’Étoile

Une approche diagnostique systématisée est nécessaire pour confirmer et caractériser une anémie, afin de déterminer si elle est arégénérative et périphérique ou régénérative et centrale, et rechercher sa ou ses causes.

Résumé

L’anémie est le désordre hématologique le plus fréquent chez les animaux de compagnie. Il s’agit soit de la maladie causale (anémie hémolytique à médiation immune par exemple), soit de la conséquence d’une autre affection (processus inflammatoire, coagulopathie, hémorragie, etc.). Le vétérinaire doit analyser l’historique médical, les indices épidémio-cliniques et biologiques afin d’identifier le mécanisme de l’anémie et d’adapter sa prise en charge. Par ailleurs, une anémie peut provenir d’une combinaison de plusieurs processus, ce qui complique son évaluation et son traitement.

Summary

ANAEMIA IN COMPANION ANIMALS : TYPES AND CHARACTERIZATION

Anaemia is the most commonly encountered haematological disorder in small animal medicine. Anaemia is either the causal disease, for example in cases of immune-mediated haemolytic anaemia, or the consequence of another condition, such as an inflammatory process, coagulopathy, haemorrhage, etc. The medical history, epidemiological, clinical and biological data is assessed by the veterinarian in order to identify the mechanism of the anaemia and provide prompt and dedicated management. It is important to remember that anaemia may result from a combination of several processes, which complicates its evaluation and treatment.

Key words

ANAEMIA, DOG, CAT, RETICULOCYTES, MYELOGRAM
L’anémie est très fréquente chez les animaux de compagnie. Elle présente plusieurs mécanismes étiologiques et degrés de gravité qui conditionnent les choix thérapeutiques et influent sur le pronostic. L’emploi d’une appro­che systématisée aide le praticien à confirmer et à carac­tériser ce trouble. 1. DÉFINITION DES ANÉMIES L’anémie correspond à une diminution de la « masse érythrocytaire » définie par une chute de l’hématocrite, de la concentration en hémoglobine ou du nombre d’érythrocytes sous une valeur seuil spécifique de l’espèce [12]. Prérequis Les valeurs seuils des érythrocytes ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la référence scientifique pour la formation en canine et rurale.
Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK