Le Point Vétérinaire n° 409 du 01/09/2020

SUIVI TECHNOLOGIQUE

Article de synthèse

Annick Valentin-Smith*, Raphaël Guatteo**


*Vet IN Tech
35510 Cesson-Sévigné
AVS H.F.
78000 Versailles
**BioEpar, Inrae, Unité de médecine des animaux d’élevage,
Oniris
101, route de Gachet
44300 Nantes

Résumé

L’élevage de précision est né dans les années 2000, pour améliorer le suivi des animaux et les conditions de travail des éleveurs. Il consiste en une utilisation combinée de capteurs et de technologies de l’information et de la communication. Aujourd’hui, 70 % des éleveurs laitiers utilisent au moins un objet connecté pour leur troupeau. Ces objets fournissent des données individualisées, qui doivent être triées, organisées, pour être intégrées à la prise de décision. Il existe deux types d’outils en élevage : ceux qui visent à se substituer aux tâches quotidiennes (robot de traite, distributeur de concentrés) et ceux pour monitorer des fonctions physiologiques chez les animaux (détecteur de chaleur, etc.). Des inventaires des outils existants et de leurs caractéristiques sont disponibles.

Summary

TOOLS AVAILABLE FOR PRECISION BREEDING

Precision breeding started in the 2000s in order to improve animal monitoring and the working conditions of farmers. The technique consists of a combined use of sensors along with information and communication technologies. Today, 70% of dairy farmers use at least one connected device for their herd. These sensors provide individualized data, which must then be sorted and organized in order to be integrated into decision making plans. There are two types of tools or aides used in animal husbandry: those intended to replace daily tasks (milking robot, concentrate dispenser) and those for monitoring physiological functions in animals (heat detector, etc.). A list of existing tools and their characteristics is available.

Key words

PRECISION BREEDING, CONNECTED TOOLS, BIOSENSORS, HEALTH, MONITORING
En cinquante ans, l’élevage laitier s’est profes­sionnalisé et nous assistons, depuis les années 2000, à sa transformation numérique. Les troupeaux s’agrandissent et, en parallèle, la santé, les performances et le bien-être des animaux d’élevage nécessitent un suivi continu et de plus en plus précis. Parallèlement, les jeunes générations d’éleveurs aspirent aussi à une meilleure organisation de leur travail et à un meilleur équilibre dans leur vie privée.C’est pour répondre à ces exigences d’efficience de l’élevage et de simplification du travail ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la référence scientifique pour la formation en canine et rurale.
Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK