Le Point Vétérinaire n° 409 du 01/09/2020

HÉMATOLOGIE CANINE ET FÉLINE

Dossier

Tarek Bouzouraa*, Benoit Rannou**, Luc Chabanne***


*(Dipl. Ecvim-CA internal medicine)
Unité de médecine interne
Clinique Armonia
37, rue Serge Mauroit
38090 Villefontaine
**(Dipl. ACVP et ECVCP)
AzurVet-Lab
769, avenue Pierre et Marie Curie
06700 Saint-Laurent-du-Var
***Professeur en médecine interne
Département des animaux de compagnie
VetAgro Sup
1, avenue Bourgelat
69280 Marcy-L’Étoile

Lorsque le caractère régénératif d’une anémie est mis en évidence, les indicateurs d’hémorragie et/ou d’hyperhémolyse doivent être recherchés afin d’adapter la prise en charge.

Résumé

Une anémie est soit secondaire à une perte sanguine, par hémorragie ou à la suite d’une hyperhémolyse, soit consécutive à une érythropoïèse médullaire insuffisante. Le vétérinaire doit réunir les indices biologiques permettant d’identifier le mécanisme de l’anémie, puis les confronter au contexte épidémiologique et clinique (âge, race, mode et rapidité d’apparition des signes cliniques). L’identification d’une anémie régénérative évoque principalement une origine périphérique : hémorragie ou hémolyse. Ces deux types d’anémie ont des causes spécifiques et nécessitent, après l’établissement du diagnostic, une prise en charge dédiée.

Summary

CHARACTERIZATION OF REGENERATION IN PERIPHERAL ANAEMIA

Anaemia is either secondary to blood loss, by haemorrhage or hyperhaemolysis (regenerative or peripheral anaemia), or is the result of insufficient bone marrow erythropoiesis (non-regenerative or central anaemia). The biological data to identify the mechanism of the anaemia is confronted to the epidemiological and clinical context (age, breed, mode and speed of onset of clinical signs) by the veterinarian. The identification of regenerative anaemia mainly suggests a peripheral origin : haemorrhage or haemolysis. These two types of anaemia have specific causes and require, after diagnosis, dedicated management.

Key words

ANAEMIA, DOG, CAT, RETICULOCYTES, HAEMOLYSIS
Chez le chien et le chat, l’anémie régénérative provient d’une perte sanguine par hémorragie aiguë ou d’une hyperhémolyse. Ces deux catégories peuvent être différenciées grâce à des indicateurs cliniques, héma­tologiques, immunologiques et biochimiques, ainsi que par le biais de l’imagerie médicale. 1. INDICATEURS D’UNE RÉGÉNÉRATION LORS D’ANÉMIE En présence d’une anémie, la réponse régénérative de la moelle osseuse hématopoïétique est définie par une érythropoïèse efficace et adaptée à la perte de “masse érythroïde” [19]. Cette réponse est un témoin d’activation de la ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la référence scientifique pour la formation en canine et rurale.
Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK