Le point Vétérinaire n° 304 du 01/04/2010

Avortement provoqué chez la lapine

Pratique

SUR ORDONNANCE

Anne Gogny*, Marc Gogny**, Hervé Pouliquen***


*Reproduction des animaux de compagnie
Centre hospitalier universitaire vétérinaire
**Unité de pharmacologie et toxicologie
Oniris, BP 40706, 44307 Nantes Cedex 3

Cet antagoniste compétitif de la progestérone, largement utilisé pour provoquer l’avortement chez les carnivores, est proposé pour interrompre la gestation chez la lapine.

Un lapin nain femelle âgé de 5 mois est présenté pour établir un diagnostic de gestation. La lapine, entière, est restée avec ses frères jusqu’à son adoption deux semaines auparavant. Le propriétaire ne souhaite pas de portée, mais ne veut pas castrer son animal. L’état général de la lapine est bon et l’examen clinique ne décèle aucune anomalie. Une échographie abdominale révèle la présence de quatre ampoules fœtales et la gestation est évaluée à deux semaines. Après que le vétérinaire a ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK
A ne pas manquer
  • Formation : découvrez les programmes e-learning "Anesthésie : bien se préparer pour bien la gérer" et "L’Epanchement thoracique dans tous ses états"