Le point Vétérinaire n° 297 du 01/07/2009

Maladie animale reputée contagieuse

Infos

QUESTION DE LECTEUR

Béatrice Bouquet

8, rue des Déportés 80220 Gamaches

Les experts disent “non” à une désinsectisation systématique, mais “oui” pour les animaux à risque.

Une désinsectisation massive n’est plus pertinente dans la gestion de la fièvre catarrhale ovine (FCO) de sérotype 1 et 8, selon un avis rendu en mai par l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) [1]. Cette mesure reste néanmoins obligatoire, en particulier sur les véhicules de transport, même en l’absence d’activité vectorielle. En mars, cette désinsectisation, davantage que celle des animaux, a soulevé l’indignation ouverte de représentants sanitaires d’éleveurs dans le sud de la France [2]. La Brigade nationale ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK
A ne pas manquer
  • Formation : découvrez les programmes e-learning "Anesthésie : bien se préparer pour bien la gérer" et "L’Epanchement thoracique dans tous ses états"