Le point Vétérinaire n° 269 du 01/10/2006

DÉPLACEMENTS DE CAILLETTE CHEZ LES BOVINS

Pratiquer

EN IMAGES

Jean-Philippe Roy*, Denis Harvey**, Anne-Marie Bélanger***


*Département des sciences cliniques, Faculté de médecine vétérinaire, Université de Montréal, Saint-Hyacinthe, Québec, Canada

Trois différents trocarts sont introduits dans quatre incisions. La caillette est fixée par un système de navettes, sous contrôle visuel du laparoscope.

Rapide (20 à 30 minutes) et efficace, l’abomasopexie par laparoscopie est peu invasive. Elle permet une bonne exploration de l’abdomen et est relativement facile à maîtriser. Après l’intervention, la vache peut retourner dans son troupeau, aussitôt que la tranquillisation ne fait plus effet. Cette technique, mise au point en 1996 par H. Janowitz en Allemagne, y est de plus en plus utilisée, ainsi qu’aux Pays-Bas. Elle a été plus récemment adoptée en Italie, en France, au Canada et aux États-Unis. Un investissement ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK