Le point Vétérinaire n° 261 du 01/12/2005

MALADIES MÉTABOLIQUES DE LA VACHE LAITIÈRE

Se former

CONDUITE À TENIR

Marc Aubadie-Ladrix

Commission vaches laitières
SNGTV
Route de Mirande
32170 Miélan

En raison de leurs conséquences économiques, les stéatoses sub-cliniques doivent être détectées par des examens complémentaires adaptés (biochimie, ponction). Une prévention alimentaire peut être proposée.

Résumé

Les étapes essentielles

Étape 1 : présomption clinique

• Abattement, parésie, atonie du rumen, anorexie et cétose.

• Contexte : VLHP grasse, dans la semaine qui suit le part.

• Conséquences pathologiques (cétoses, non-délivrance,métrites, mammites) et zootechniques (chute de lait et du taux protéique, retard de l’activité ovarienne).

Étape 2 : examens complémentaires

• Dosage bilirubine totale, ASAT, GGT, â-Hydroxybutyrate sanguin et AGNE.

• Éventuellement biopsie ou aspiration à l’aiguille.

Étape 3 : traitement

• Précurseurs du glucose intraveineux puis oraux.

• Déxaméthasone intramusculaire ou intraveineuse.

• Hépatoprotecteurs, niacine.

Étape 4 : prévention

• Propylène glycol ou propionate autour du vêlage, niacine orale, hépatoprotecteurs.

• Tarissement court, avec fourrage fibreux et concentrés identiques mais moins abondants qu’en production.

La stéatose hépatique est une affection métabolique de la vache laitière difficile à cerner (voir la FIGURE “Mécanismes d’apparition de la stéatose hépatique;”). Elle consiste en l’accumulation anormale de lipides et de triglycérides dans le parenchyme hépatique. Dans le premier mois de lactation, dans les conditions d’élevage laitier usuelles, au moins 20 % des vaches d’un troupeau peuvent être considérées en situation de stéatose modérée. Ce chiffre peut atteindre, dans certains élevages, 65 % des animaux. La forme clinique, assez rare, est due ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK
A ne pas manquer
  • Formation : découvrez les programmes e-learning "Anesthésie : bien se préparer pour bien la gérer" et "L’Epanchement thoracique dans tous ses états"