Le point Vétérinaire n° 254 du 01/04/2005

APRÈS L’INTERDICTION DE LA GRISÉOFULVINE

Éclairer

NOUVEAUTÉS

Eric Vandaële

4, square de Tourville
44470 Carquefou

Le premier vaccin disponible en France contre la teigne bovine, Bovilis® Ringvac, permet l’éradication de la maladie clinique et la valorisation économique de 99 % des cuirs.

Pour la première fois en France, un vaccin contre la teigne bovine (Trichophyton verrucosum) est disponible. Ce vaccin vivant d’Intervet, Bovilis® Ringvac, avec une indication préventive et curative est d’autant plus intéressant que les praticiens et les éleveurs sont aujourd’hui presque totalement démunis pour traiter la teigne des bovins et éviter les lésions des cuirs.Un arsenal thérapeutique réduit Par l’absence de limite maxi-malederésidus (LMR), la griséofulvine (Dermogine®) ne peut plus être administrée (donc a fortiori prescrite) chez les animaux de production. ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK
A ne pas manquer
  • Formation : découvrez les programmes e-learning "Anesthésie : bien se préparer pour bien la gérer" et "L’Epanchement thoracique dans tous ses états"