Le Point Vétérinaire expert rural n° 407 du 01/07/2020

SANTÉ PUBLIQUE

Interview

Lors de crise sanitaire, le vétérinaire sanitaire est en première ligne. Pour Nathalie Guerson, directrice de l’École nationale des services vétérinaires-France vétérinaire international (ENSV-FVI), reste à renforcer les passerelles entre santé humaine et animale.

Résumé

→ Nathalie Guerson, directrice de l’École nationale des services vétérinaires, répond à nos questions sur le rôle du vétérinaire sanitaire dans la gestion de crise sanitaire. Avec un triple rôle de détection, de surveillance et de mise en œuvre des mesures de police sanitaire, le vétérinaire sanitaire est à la fois les yeux et le bras armé des services officiels, grâce à un réseau actif et efficace. Ce système est différent de celui de la santé humaine, dans lequel les médecins de ville ne jouent pas ce rôle de sentinelle. Quoi qu’il en soit, des rapprochements entre vétérinaires, médecins et professionnels de l’environnement sont souhaitables et commencent à se mettre en place progressivement.

Summary

The role of local veterinary inspectors in crisis management

→ In this article, Nathalie Guerson, the director of the French National School of Veterinary Services, answers questions on the role of local veterinary inspectors in the management of health crises. Veterinary inspectors have a triple role of detection, surveillance and implementation of animal health measures. They monitor and enforce official veterinary services with the support of an active and efficient network. This system is different from that of human health, in which city doctors do not have a sentinel role. Closer links between veterinarians, doctors and environmental professionals are desirable and are gradually beginning to be established.

Key words

Health, public health, veterinary inspector, mandate, crisis.
Point Vétérinaire : Pourriez-vous définir le rôle du vétérinaire sanitaire dans la gestion de crise ?Nathalie Guerson : Le vétérinaire sanitaire est un partenaire des services officiels (Direction départementale de la protection des populations, ou DDPP), dont le rôle dans la gestion d’une crise sanitaire est triple. D’abord, il a un rôle d’alerte vis-à-vis des services officiels, puisqu’il représente les yeux de l’administration sur le terrain, il sait détecter des signaux faibles de ce qui peut devenir une épizootie majeure. Il a ensuite ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la référence scientifique pour la formation en canine et rurale.
Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK