Le Point Vétérinaire expert rural n° 407 du 01/07/2020

PROFESSION

Article de synthèse

Grégoire Roncigli*, Yves Millemann**


*SCP Vétérinaire Arquillière Madet Magnan
Mayot De Coninck
5 rue Paul Seramy, Z.A. les Jalfrettes
03500 Saint-Pourçain sur Sioule
**Département des productions animales
et de santé publique
ENV d’Alfort, 7, avenue du Général de Gaulle
94700 Maisons-Alfort

Le maillage vétérinaire rural en France se réduit comme une peau de chagrin. Depuis quelques années, des solutions sont envisagées pour pallier le manque de ruraux.

Résumé

→ La population française s’urbanise. Cet exode vers les villes touche également le métier de vétérinaire rural. Plusieurs solutions existent pour tenter de pallier progressivement le manque de renouvellement et susciter des vocations. Cet article présente les résultats d’une étude menée sur le dispositif des stages tutorés. Cette enquête a permis de recueillir les impressions d’une centaine d’étudiants et de jeunes praticiens, répartis en quatre sous-populations, concernant les modalités de cette formation. Si certains aspects du tutorat ressortent comme attrayants, d’autres ne semblent pas les avoir convaincus. Néanmoinsa, quelques étudiants ont choisi de s’orienter vers un exercice en milieu rural grâce à la solution du stage tutoré.

Summary

Rural desertification: the mentor solution

→ The French population is urbanizing. This exodus to the cities affects the profession of the rural veterinarian. There are several solutions to try to gradually make up for the lack of renewal of veterinary posts and encourage new placements. The results of a study of a mentored internship system are presented in this article. About a hundred students and young practitioners, divided into four sub-populations, were surveyed for their views on the working conditions of this training. While some aspects of mentoring were found to be attractive, other measures did not convince the participants. Nevertheless, a few students have chosen to move towards a rural practice thanks to the mentored internship solution.

Key words

Tutoring, mentoring, training, veterinary school, internship, rural.
Le maintien d’un maillage vétérinaire rural conditionne celui d’un niveau sanitaire satisfaisant dans les élevages, et il contribue également à la santé publique au sens large (lutte contre les maladies réglementées, les zoonoses, etc.)(1). Or, la population française s’urbanise progressivement depuis plus d’un siècle. Cet exode concerne aussi le métier de vétérinaire rural. Plusieurs solutions sont proposées par la Direction générale de l’enseignement et de la recherche (DGER) et les écoles vétérinaires françaises pour tenter de pallier progressivement le manque de ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la référence scientifique pour la formation en canine et rurale.
Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK