Le Point Vétérinaire expert rural n° 406 du 01/06/2020

SANTÉ PUBLIQUE

Article de synthèse

Céline Gaillard-Lardy*, Sébastien Versluys**


*Health Initiative
Le Point Vétérinaire
11-15, quai de Dion Bouton
92800 Puteaux
**Clinique vétérinaire d’Orbec,
ZA du Moulin du Beauvoir,
14290 Orbec

En productions animales, la lutte contre l’antibiorésistance est nécessaire au maintien de la santé des animaux, mais s’inscrit aussi dans le domaine plus large de la santé publique.

Résumé

→ Cet article, issu de travaux menés dans le cadre d’une thèse vétérinaire, fait le point sur l’antibiorésistance en productions animales. Les principes de sélection de la résistance aux antibiotiques, ainsi que la notion de résistance multiple, y sont abordés. Les modalités de lutte passent par des pratiques privilégiant les mesures de prévention et la réalisation d’un diagnostic précis, voire d’un antibiogramme, afin de choisir la molécule adaptée à chaque situation. La nécessité de limiter l’apparition de résistances s’inscrit dans le concept plus vaste “One world, one health”, qui inclut celui de la santé humaine. Enfin, les limites de cette lutte seront exposées au travers de deux exemples.

Summary

Control of antimicrobial resistance in animal husbandry : mechanisms, challenges and limits

→ This article assesses the current state of antibiotic resistance in animal production and is the result of work carried out within the framework of a veterinary thesis. The principles of selection for antibiotic resistance, as well as the notion of multiple resistance, are discussed. The methods of control of antibiotic resistance so as to choose the appropriate antimicrobial for each situation were based on practices favouring preventive measures, establishment of a precise diagnosis, or antibiotic susceptibility testing. The need to limit the emergence of resistance is part of the broader concept of “One World, One Health”, which includes human health. Lastly, two examples are given in the article to explain the limitations of the battle against antimicrobial resistance.

Key words

Antibiotic resistance, animal production, transfer, public health, veterinary practice
Cet article est issu d’une thèse vétérinaire, consacrée à l’antibiorésistance en élevage d’animaux de production [25].Avant 2011, des réseaux de surveillance de l’antibiorésistance dans les filières animales se sont mis en place progressivement en France. L’usage des antibiotiques en médecine vétérinaire est surveillé depuis 1999. C’est dans ce contexte que, sous l’égide du ministère de l’Agriculture, en 2011, la France a mis en place les plans ÉcoAntibio 1 et 2 visant à lutter contre l’antibiorésistance en médecine vétérinaire. Le succès ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la référence scientifique pour la formation en canine et rurale.
Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK