Le point Vétérinaire Rural n° 405 du 01/05/2020

ZOONOSES

Article original

Barbara Dufour*, Maria-Laura Boschiroli**


*Unité de recherche EpiMAI
**Anses, LNR tuberculose, Laboratoire
de santé animale
ENV d’Alfort
7, avenue du Général de Gaulle
94700 Maisons-Alfort

En élevage comme dans la faune sauvage, la lutte contre la tuberculose continue d’évoluer pour s’adapter à une situation épidémiologique en constante évolution.

Résumé

→ Depuis 70 ans, les éleveurs, les vétérinaires et les Services vétérinaires français luttent contre la tuberculose bovine avec comme objectif l’éradication de cette infection du territoire national. Cet article fait le point sur la situation épidémiologique de la maladie, tant en élevage que dans la faune sauvage. Il présente les évolutions des stratégies de dépistage en lien avec ces évolutions épidémiologiques, notamment le remplacement progressif de l’intradermotuberculination simple (IDS) par la comparative (IDC), l’abandon progressif du dépistage généralisé au profit de tests ciblés dans les élevages à risque. Les approches vaccinales sur les populations sauvages de blaireaux sont abordées. Enfin, il présente de nouveaux outils de laboratoire qui vont certainement participer à l’amélioration de la lutte au cours des prochaines années, notamment le séquençage des souches et la sérologie dans la faune sauvage.

Summary

Update on bovine tuberculosis at the end of 2019

→ Farmers, veterinarians and veterinary services in France have been battling for 70 years to eradicate bovine tuberculosis from the mainland. This article reviews the epidemiological situation of the disease in livestock and in wildlife. The changes in screening strategies in relation to these epidemiological developments are presented, in particular the gradual replacement of single intradermal tuberculin testing by intradermal comparative tuberculin testing, and the gradual cessation of generalised screening in favour of targeted testing on at-risk farms. Vaccination protocols in wild badger populations are discussed in the article. Lastly, new laboratory tools, including strain sequencing and serology in wildlife, that will certainly contribute to improved control in the forthcoming years, are discussed.

Key words

M. bovis, epidemiological situation, Sylvatub, intradermal tuberculin skin test, vaccination.
La tuberculose bovine est la première maladie contre laquelle le monde de l’élevage s’est collectivement mobilisé, dans les années 1950, pour tenter d’atteindre son éradication. Cette maladie zoonotique impactait alors, de manière significative, la santé publique. Après 70 ans d’une lutte qui a mis fortement à contribution les éleveurs, les vétérinaires et l’État, la victoire n’est pas encore atteinte et la lutte doit se poursuivre partout et s’intensifier dans certaines zones. Cet article fait le point sur les nouveautés en ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK