Le point Vétérinaire n° 404 du 01/04/2020

Dossier

Lorsque les virus rusent et mutent, seule solution : la prévention, meilleure arme : la vaccination. Comme l’affirme avec génie Balzac, « la véritable puissance ne consiste pas à frapper fort, mais à frapper juste ». Les vaccins sont pensés sur ce fondement. Et les résultats sont spectaculaires : maladies éradiquées ou contrôlées, pandémies enrayées. Cela viendra pour le nouveau coronavirus humain. Heureusement.Les principales maladies contagieuses chez les chats bénéficient depuis longtemps de cette prévention. Mais son ampleur est insuffisante. La défiance actuelle impose même ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK