Le point Vétérinaire n° 404 du 01/04/2020

THÉRAPEUTIQUE

Thérapeutique

Amandine Drut*, Yassine Mallem**, Unité de pharmacologie et toxicologie
Oniris, site de La Chantrerie
Service de médecine interne
101, route de Gachet 44300 Nantes***


*Service de médecine interne
**Auteur coordinateur

Le bésilate d’amlodipine a longtemps été considéré comme la molécule de choix pour traiter l’hypertension artérielle systémique chez le chat. Désormais, le telmisartan est également indiqué.

L’hypertension artérielle systémique est une affection fréquente chez le chat âgé, qui apparaît le plus souvent comme la complication d’une atteinte organique (maladie rénale chronique, par exemple) ou endocrinienne (hyperthyroïdie notamment). Le traitement causal de l’affection prédisposante n’est pas toujours possible et/ ou ne permet pas systématiquement une normalisation de la pression artérielle systolique. Le bésilate d’amlodipine et le telmisartan sont deux médicaments qui disposent d’une autorisation de mise sur le marché (AMM) pour le traitement de l’hypertension artérielle systémique ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK