Le point Vétérinaire n° 401 du 01/12/2019

IMAGERIE SPÉCIALISÉE

Dossier

Marion Fusellier-Tesson*, Alexis Bertrand**, Nora Bouhsina***


*Service d’imagerie médicale
CHUV Oniris
44300 Nantes
**Clinique Benjamin-Franklin
38, rue du Danemark
56400 Brech/Auray
***Service d’imagerie médicale
CHUV Oniris
44300 Nantes

La grande variété des types et des causes d’otites impose le choix d’examens d’imagerie adaptés à la diversité des tissus concernés. Ils visent à établir un bilan lésionnel local complet et étendu.

Résumé

→ En cas d’otite chronique, récidivante ou compliquée, et de polype nasopharyngé chez le chat, l’imagerie en coupe est souvent indispensable pour établir le diagnostic et le bilan lésionnel local. Lors de syndromes vestibulaires, l’intérêt de l’IRM réside dans sa capacité à explorer dans le même temps l’oreille interne et les tissus nerveux adjacents, permettant aussi de mettre en évidence des lésions d’otite interne, des méningites secondaires ou d’autres atteintes de l’angle pontocérébelleux. En cas d’otite moyenne, la présence d’un contenu dans la bulle est généralement objectivée par un signal intermédiaire en T1 et un hypersignal en T2. Lors d’otite interne, le labyrinthe membraneux présente une baisse de son signal en pondération T2. Les polypes affi chent une prise de contraste variable, comme une structure tissulaire infi ltrant la cavité tympanique et/ ou le pharynx. Le cholestéatome apparaît comme une masse, à contours a priori nets, centrée sur la cavité tympanique, de signal intermédiaire en T1 et généralement hyperintense en T2. Les tumeurs se caractérisent classiquement par une lyse de la bulle tympanique et de l’os pétreux avec un envahissement de l’ensemble des tissus adjacents.

Summary

Exploration of the ear using MRI

→ In cases of chronic, recurrent or complicated otitis, and nasopharyngeal polyps in cats, sectional imaging is often essential to establish the diagnosis and to assess the lesion. In vestibular syndrome, the advantage of using MRI lies in the ability to explore the inner ear and adjacent nerve tissues at the same time, also revealing internal otitis lesions, secondary meningitis, or other disorders of the cerebellopontine area. In cases of otitis media, the presence of bullae content is generally established by an intermediate signal in the T1-weighted sequence and a hypersignal in T2-weighted sequence. In otitis interna, the membranous labyrinth exhibits a decrease of signal in the T2-weighted sequence. Polyps display variable enhancement, such as a tissue structure infi ltrating the tympanic cavity and / or the pharynx. Cholesteatoma appears as a mass, with generally clear contours, centred on the tympanic cavity, with an intermediate signal in T1-weighted sequence and often a hyperintense image in the T2-weighted sequence. Tumours are typically characterized by lysis of the tympanic bulla and petrosal bone with invasion of all the adjacent tissues.

Key words

MRI, ears, tympanic bullae, inner ear, otitis, nasopharyngeal polyp, cholesteatoma, dog, cat.
L’exploration de l’oreille relève en première intention de l’examen otoscopique direct. Cependant, celui-ci se limite à l’oreille externe. L’imagerie complète l’otoscopie par une exploration de la bulle tympanique et de l’oreille interne. Elle est indiquée en cas d’otite chronique ou récidivante, avec ou sans douleur à l’ouverture de la gueule, ou chez les animaux qui présentent des signes nerveux tels qu’un syndrome vestibulaire périphérique, une paralysie faciale ou un syndrome de Horner. La recherche d’un polype nasopharyngé est également une ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK
A ne pas manquer
  • Formation : découvrez les programmes e-learning "Anesthésie : bien se préparer pour bien la gérer" et "L’Epanchement thoracique dans tous ses états"