Le point Vétérinaire n° 397 du 01/07/2019

APPAREIL LOCOMOTEUR

Thérapeutique

Raymond Pujol*, Tanguy Hermange**


*Cisco-Oniris
route de Gachet
La Chantrerie CS 40706,
44307 Nantes Cedex 3

Les biphosphonates sont couramment utilisés pour limiter la résorption osseuse chez le cheval. Il existe néanmoins des risques à leur utilisation, inhérents à leurs propriétés.

Les biphosphonates sont une classe de molécules caractérisée par un atome de carbone central et deux groupes phosphates. Deux familles distinctes sont identifiées, selon la présence d’un atome d’azote : les biphosphonates azotés ou non azotés [7]. Seuls deux biphosphonates non azotés, disposant d’une autorisation de mise sur le marché (AMM) en médecine équine, sont disponibles en France : le tiludronate (Tildren®) et le clodronate (Osphos®). Des biphosphonates azotés ont été étudiés chez le cheval, le zolédronate et le pamidronate mais leur ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK