Le point Vétérinaire n° 394 du 01/04/2019

COMPORTEMENT

Recherche

EN BREF

Grâce aux connaissances sur l’interaction psychologie-microbiote chez l’homme et la souris, des chercheurs de l’université d’État de l’Oregon (États-Unis) ont fait le même postulat vis-à-vis de l’agressivité chez le chien. Trente-et-un anciens chiens de combat de type pitbull ont été évalués par des comportementalistes (10?non agressifs, 21 agressifs), puis des échantillons de selles ont été analysés. Le résultat indique une corrélation significative entre le profil qualitatif et quantitatif du microbiote intestinal et le comportement du chien. Ces données ouvrent la ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK
A ne pas manquer
  • Formation : découvrez les programmes e-learning "Anesthésie : bien se préparer pour bien la gérer" et "L’Epanchement thoracique dans tous ses états"