Le point Vétérinaire Rural n° 393 du 01/03/2019

BIOLOGIE CLINIQUE

Article original

Sylvie Chastant-Maillard*, Claire Saby-Chaban**, Wenting Zhang***, René Fournier****, Rémi Servien*****, Nathalie Villa-Vialaneix******


*UMR 1225 IHAP, Inra-ENVT,
23, chemin des Capelles, 31076 Toulouse
**UMR 1225 IHAP, Inra-ENVT,
23, chemin des Capelles, 31076 Toulouse
***UMR 1225 IHAP, Inra-ENVT,
23, chemin des Capelles, 31076 Toulouse
****MSD Santé animale,
12, rue Olivier-de-Serres, 49070 Beaucouzé
*****UMR 1331 Toxalim, Inra-ENVT,
23, chemin des Capelles, 31076 Toulouse
******UR875 MIAT, Inra, 2, route de Narbonne,
31320 Castanet-Tolosan
s.chastant@envt.fr

La reprise de la cyclicité ovarienne chez la vache laitière se révèle souvent atypique. La cétose constitue l’un des facteurs de risque de ces anomalies.

Résumé

→ Les dispositifs de précision en élevage permettent de suivre de manière non invasive de grandes populations d’animaux sur de longues périodes. L’objectif de ce travail était de décrire l’activité ovarienne et le statut métabolique au cours de la période post-partum chez les vaches laitières, ainsi que leur impact sur la fertilité ultérieure des troupeaux, grâce au dosage de la progestérone du lait et du β-hydroxybutyrate (BHB). Au total, 74,3 % des vaches ont présenté au moins une anomalie du cycle au cours des 140 premiers jours post-partum. La prévalence de la cétose biochimique (BHB lait > 0,15 mmol/l) est plus élevée chez les vaches présentant au moins une anomalie de la cyclicité. Chez les vaches présentant un schéma atypique, un allongement des intervalles vêlage-première insémination et vêlage-fécondation a été observé. Les modèles atypiques d’activité ovarienne sont donc très fréquents chez les vaches holstein ; ils sont associés à des troubles métaboliques et ont un impact significatif sur la fertilité.

Summary

Resumption of atypical ovarian cyclicity in dairy cows: a strong association with ketosis

→ Non-invasive tracking of large animal populations over long periods of time is possible using cattle monitoring systems. The objective of this work was to describe ovarian activity and metabolic status during the postpartum period in dairy cows, as well as their impact on subsequent herd fertility. The levels of progesterone in milk and ß-hydroxybutyrate (BHB) were determined. In total, 74.3% of the cows had at least one abnormal ovarian cycle during the first 140 days postpartum. The prevalence of biochemical ketosis (BHB milk > 0.15 mmol/l) was higher in cows with at least one cyclical oestrous anomality. Longer calving-first insemination and calving-conception intervals were observed in cows with atypical oestrous activity. Atypical models of ovarian activity are therefore very common in Holstein cows. They are associated with metabolic disorders and have a significant impact on fertility.

Key words

Dairy cow, progesterone, β-hydroxybutyrate, fertility, milk
Au cours du dernier mois de gestation, l’activité ovarienne décroît et les vagues folliculaires s’espacent jusqu’à leur arrêt complet au cours des 21 derniers jours de gestation [3]. Les vagues folliculaires normales réapparaissent ensuite dans la semaine suivant la mise bas [13]. L’ovulation, qui caractérise la reprise de la cyclicité, revient dans des délais variables après la mise bas [10, 14]. De plus, après cette première ovulation, les cycles ovariens ne sont pas nécessairement réguliers. Un cycle normal est constitué ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK
A ne pas manquer
  • Formation : découvrez les programmes e-learning "Anesthésie : bien se préparer pour bien la gérer" et "L’Epanchement thoracique dans tous ses états"