Le point Vétérinaire n° 392 du 01/01/2019

DERMATOLOGIE

Article de synthèse

Thomas Brément*, Patrick Bourdeau**, Vincent Bruet***


*Oniris, unité DPMA
Atlanpôle La Chantrerie
44307 Nantes Cedex 3
thomas.brement@yahoo.fr

Les dermatoses par hypersensibilité chez le chat sont très fréquentes. Une démarche diagnostique rigoureuse est essentielle. Le traitement en dépend.

Résumé

→ Les dermatites par hypersensibilité chez le chat sont très fréquentes et se présentent sous diverses formes cliniques peu spécifiques. Une démarche diagnostique rigoureuse incluant notamment l’élimination préalable des causes parasitaires et infectieuses est indispensable pour identifier la cause de l’allergie et adapter la prise en charge thérapeutique. Le traitement repose, en priorité, sur la gestion de la cause (traitement antiparasitaire, éviction alimentaire, immunothérapie spécifique) et des complications infectieuses lorsqu’elles sont présentes. Une prise en charge symptomatique du prurit ainsi qu’un traitement de renforcement de la barrière cutanée sont souvent nécessaires. Le dialogue avec le propriétaire est essentiel et il est important d’insister sur le fait qu’un suivi régulier est indispensable au long cours.

Summary

Hypersensitivity dermatoses in cats: epidemiology, clinical signs, diagnostic and therapy

→ Hypersensitivity dermatitis in cats is very common and is manifested as various non-specific clinical forms. A rigorous diagnostic procedure with prior elimination of parasitic and infectious causes is essential to identify the cause of the allergy and put in place suitable therapeutic management. Treatment is based on the management of the cause (parasite control, allergy elimination diets, specific immunotherapy) and infectious complications when they are present. Symptomatic management of pruritus and skin barrier enhancement treatments are often necessary. Good communication with the owner is essential and it is important to stress that regular monitoring is critical for long term management.

Key words

Cat, dermatosis, hypersensitivity, epidemiology, diagnostic procedure
Les dermatoses allergiques représentent près d’un tiers des cas vus en dermatologie féline [1, 26] et constituent un défi pour le vétérinaire. Trois catégories principales d’hypersensibilités associées à des manifestations cutanées peuvent être distinguées chez le chat : les dermatites par hypersensibilité aux piqûres d’insectes, notamment les puces (DHPP), les hypersensibilités alimentaires (HSA) et les dermatites par hypersensibilité non liées aux puces ou à l’alimentation (NFNFHS) [15]. Cette dernière entité est également désignée par certains auteurs sous le terme de dermatite ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK
A ne pas manquer
  • Formation : découvrez les programmes e-learning "Anesthésie : bien se préparer pour bien la gérer" et "L’Epanchement thoracique dans tous ses états"