Le point Vétérinaire Rural n° 391 du 01/12/2018

APPAREIL LOCOMOTEUR

Article original

Gilles Thomas*, Roxane Vallée**


*Service phénotypage et collecte des données
Chambre régionale d’agriculture de Picardie
19bis, rue Alexandre-Dumas
80096 Amiens Cedex 3
gilles.thomas@idele.fr
**Institut de l’élevage
Département génétique et gestion
des populations animales
***Service méthodes d’évaluations
génétiques et applications
Inra UMR Gabi, équipe G2B
Domaine de Vilvert, bâtiment 211
78352 Jouy-en-Josas Cedex
roxane.vallee@idele.fr

Le phénotypage de la santé des pieds des bovins pourrait désormais permettre une sélection génétique sur ce critère, grâce aux données collectées depuis quelques années.

Résumé

→ La généralisation du phénotypage de la santé des pieds des bovins a permis de lancer des projets d’évaluation génétique pour les principales races laitières. La collecte d’informations porte essentiellement sur des femelles. Parallèlement, la restitution des données aux éleveurs à des fins de suivi de troupeau est un élément important de motivation dans leur adhésion à une démarche d’enregistrement des lésions podales.

Des index génétiques de résistance aux lésions podales sont publiés en race prim’holstein. L’équivalent doit voir le jour en races normande et montbéliarde. Sept lésions répandues sont prises en compte pour cette évaluation génétique qui comporte deux index : la résistance aux lésions d’origine infectieuse ou RLI et la résistance aux lésions d’origine non infectieuse ou RLNI. À terme, la prise en compte de ces index dans la sélection des animaux doit permettre de diminuer l’incidence des lésions podales.

Summary

Lameness in cattle: phenotyping and genetic assessment

→ Cattle foot health phenotyping is common and there are now genetic evaluation projects for the major dairy breeds. Data is mainly collected for heifers and cows. At the same time, feedback data is given to farmers for herd monitoring purposes. This is an important motivating factor for adherence to the procedure for recording foot lesions.

Genetic indexes of resistance to foot lesions are published for the Prim’Holstein breed. The equivalent will soon be available for Normandy and Montbeliard breeds. Seven common lesions are considered for genetic evaluation, which includes two categories or indexes: resistance to infectious lesions or RLI, and resistance to non-infectious lesions or RLNI. Ultimately, the incidence of foot lesions should be reduced with the inclusion of these indexes in the selection of animals.

Key words

Phenotyping, lameness, cattle, genetic selection.
Dans un précédent article, nous avons évoqué la collecte d’informations en France sur les lésions des pieds des bovins et les possibilités d’amélioration génétique des races bovines pour une meilleure résistance aux maladies du pied [6]. Nous étions alors en cours de lancement d’un programme de phénotypage à grande échelle. Des acquis étaient déjà existants. Le projet Parabov lancé en 2011 et publié en 2013 avait validé une méthode de collecte commune à tous les acteurs français de la génétique ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK
A ne pas manquer
  • Formation : découvrez les programmes e-learning "Anesthésie : bien se préparer pour bien la gérer" et "L’Epanchement thoracique dans tous ses états"