Le point Vétérinaire Rural n° 388 du 01/09/2018

TOXICOLOGIE

Cas clinique

Bérangère Ravary-Plumioën*, Marine Denis**, Clémence Gaudebout***, Dominique Cosse****, Yves Millemann*****


*Hospitalisation grands animaux
Pathologie des animaux de production,
École nationale vétérinaire d’Alfort,
7, avenue du Général-de-Gaulle,
94704 Maisons-Alfort Cedex

Chez le veau nouveau-né, l’hypernatrémie est souvent fatale, malgré la mise en place d’une fluidothérapie raisonnée. De nombreuses causes peuvent en être à l’origine.

Résumé

→ Deux veaux de moins d’un mois d’élevages différents présentent initialement un abattement marqué et un décubitus. Des signes neurologiques plus spécifiques (opistotonos, nystagmus, entre autres) sont également observés chez l’un des deux. Alors que les affections classiques des veaux à l’origine d’un décubitus, d’une absence de réflexe de succion et/ou de signes neurologiques sont évoquées, une analyse sanguine met une évidence une hypernatrémie sévère et une hyperchlorémie plus modérée, ce qui permet d’établir un diagnostic d’intoxication par le sel. En plus, chez l’un des veaux, des concentrations ioniques excessives en sodium et chlore sont déterminées dans le liquide céphalorachidien.

Une correction des déséquilibres ioniques sanguins est tentée en instaurant une fluidothérapie. Toutefois, l’hypernatrémie est difficile à traiter et souvent létale, comme en témoigne ces deux cas.

Faute d’anamnèse précise, l’origine de l’intoxication n’a pu être établie.

Summary

Severe hypernatremia in two calves

→ Two calves of less than 1 month of age from different farms initially was presented with marked lethargy and decubitus. More specific neurological signs including opisthotonos and nystagmus were also observed in one of the calves. The classic diseases affecting calves that cause decubitus, absence of sucking reflex and/or neurological signs are recalled in the article. A diagnosis of salt intoxication was established after a blood test showed the calves had a severe hypernatremia and a more moderate hyperchloremia. In addition, one of the calves had excessive ionic sodium- and chlorine-concentration in the cerebrospinal fluid. The correction of ionic blood imbalances was attempted by introducing fluid therapy. Hypernatremia, however, is difficult to treat and is often lethal, as evidenced by these two cases. In the absence of a precise anamnesis, the origin of the intoxication could not be established.

Key words

Poisoning, salt, sodium chloride, hypernatremia
Le vétérinaire praticien peut être confronté à des veaux nouveau-nés abattus et incapables de se tenir debout, dans un contexte de diarrhée ­néonatale. Une intoxication par le sel doit faire partie du diagnostic différentiel face à un tel tableau clinique. DEUX CAS CLINIQUES1. Veau fortement abattuUne génisse prim’holstein âgée de 14 jours est référée au service hospitalisation grands animaux (HGA) de l’École nationale vétérinaire d’Alfort (ENVA) pour cause de diarrhée (évoluant depuis 3 jours) associée à un décubitus. Une recherche de ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK
A ne pas manquer
  • Formation : découvrez les programmes e-learning "Anesthésie : bien se préparer pour bien la gérer" et "L’Epanchement thoracique dans tous ses états"