Le point Vétérinaire n° 387 du 01/07/2018

CHIRURGIE

Dossier

Florent Modesto*, Marie Frisch**


*Clinique vétérinaire Brasseur
6, rue Dechamps
7170 Manage
Belgique
cliniquebrasseurnac@gmail.com

L’extraction chirurgicale d’une néphrolithiase chez le lapin est réalisable grâce à un protocole minutieux. Elle est nécessaire lorsque le calcul est de taille importante ou n’est pas évacué grâce aux traitements.

Avant le retrait chirurgical d’une néphrolithiase chez le lapin, une mise à jeun est nécessaire 30 minutes avant l’anesthésie. Elle évite les particules alimentaires dans la bouche lors de l’intubation, les aliments dans l’œsophage et un estomac plein. La prémédication débute avec de la médétomidine (0,1 à 0,3 mg/kg par voie intramusculaire [IM]), qui possède une action tranquillisante, vasoconstrictrice et myorelaxante. Elle potentialise l’effet analgésique des morphiniques. Le midazolam (0,2 à 1 mg/kg IM) est privilégié par rapport aux α2-agonistes sur un ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK
A ne pas manquer
  • Formation : découvrez les programmes e-learning "Anesthésie : bien se préparer pour bien la gérer" et "L’Epanchement thoracique dans tous ses états"