Le point Vétérinaire Rural n° 387 du 01/07/2018

PHARMACIE

Article original

Éric Fresnay

Anses-ANMV
8, rue Claude-Bourgelat
CS 70611
35306 Fougères Cedex

Sur le terrain, les praticiens se demandent parfois comment sont traitées les remontées faites en pharmacovigilance. Cet article illustre l’intérêt de ces signalements et les conclusions qu’il est possible d’en tirer.

Résumé

→ Toute administration de médicament peut entraîner l’apparition d’effets indésirables. Dans les espèces de rente, les principaux cas rapportés font suite à l’administration de vaccins, d’antibiotiques et d’antiparasitaires. Sur les 10 dernières années, 990 déclarations impliquant des antiparasitaires ont été enregistrées dans ces espèces. La majorité des cas rapportent la survenue d’effets indésirables, 15 % mentionnent un défaut d’efficacité. La remontée de ces informations permet à l’Anses-ANMV (Agence nationale de sécurité sanitaire- Agence nationale du médicament vétérinaire) de détecter le plus rapidement possible tout signal émergent, puis de prendre les mesures adéquates de gestion du risque. La pharmacovigilance permet ainsi une surveillance constante du médicament après sa mise sur le marché.

Summary

The contribution of pharmacovigilance in the surveillance of medicinal products: example of antiparasiticides intended for production animals

→ Any administration of a medicine may cause adverse effects. The main reported cases in production animals follow the administration of vaccines, antibiotics and antiparasiticides. Over the last 10 years, 990 pesticiderelated claims have been recorded in these species. The majority of cases report the occurrence of adverse effects, and 15 % mention a lack of efficacy. Reporting this information allows ANSES-ANMV (National Agency for Public Health Security – National Agency for Veterinary Medicinal Products) to detect any emerging problem as quickly as possible and to take appropriate risk management measures. Pharmacovigilance thus enables constant monitoring of a product after it has been placed on the market.

Key words

Pharmacovigilance, serious adverse effects (SAEs),, antiparasiticides, cattle, horses, sheep, goats, pigs, poultry.
Aucun médicament n’est anodin et sans danger. Les accidents thérapeutiques sont inhérents à toute utilisation de médicament. Une bonne connaissance des effets indésirables des différents produits permet au vétérinaire de choisir, parmi les médicaments disponibles, le traitement le plus approprié aux caractéristiques de chaque animal ou groupe d’animaux. La surveillance continue des risques et des bénéfices des médicaments est réalisée grâce au système de pharmacovigilance, contribuant ainsi à l’amélioration constante de la connaissance du médicament. LE PÉRIMÈTRE DE LA PHARMACOVIGILANCELa pharmacovigilance ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK
A ne pas manquer
  • Formation : découvrez les programmes e-learning "Anesthésie : bien se préparer pour bien la gérer" et "L’Epanchement thoracique dans tous ses états"