Le point Vétérinaire n° 386 du 01/06/2018

OPHTALMOLOGIE PRATIQUE

Dossier

Frank Famose

Clinique d’ophtalmologie
vétérinaire spécialisée
31700 Blagnac
frankfamose@gmail.com

Les interventions collatérales à l’œil, comme l’exérèse de tumeurs palpébrales, sont toujours délicates. Le respect de quelques règles simples rend ces opérations tout à fait abordables en pratique quotidienne.

Résumé

→ Les paupières protègent et lubrifient les yeux et certaines de leurs atteintes nécessitent une correction chirurgicale, c’est le cas des tumeurs. Plusieurs contraintes sont essentielles à maîtriser. Les ressources sont rares et toute aspérité doit être évitée, or la conjonctive et le limbe palpébraux ne sont pas extensibles. D’autre part, la peau des paupières est relativement fine et fragile. Matériels et fils doivent donc être adaptés, et les techniques précises, notamment pour l’apposition des tissus qui doit être parfaite. Les tumeurs palpébrales les plus courantes sont l’adénome de la glande tarsale, le mélanome bénin et le papillome. Les tumeurs inférieures au quart de la longueur palpébrale requièrent une exérèse complète sans plastie du limbe (exérèse tissulaire en forme de triangle, ou pentagonale dans toute l’épaisseur de la paupière). Pour les tumeurs volumineuses, une plastie par glissement d’un lambeau cutané adjacent est nécessaire pour combler la perte de substance.

Les règles de base sont une tonte large, une incision cutanée après marquage au feutre, régulière avec un contre-appui et avec préservation, si possible, de la conjonctive adjacente pour la reconstruction.

L’exérèse peut être simple. Sinon, la réparation par la technique du lambeau en H est une des techniques les plus utilisées. Celle du lambeau semi-circulaire est adaptée à l’exérèse de tumeurs de grande taille. Lors de tumeurs extensives, l’énucléation peut être recommandée sauf si l’animal peut être référé pour une chirurgie spécialisée.

Summary

Surgical techniques for exeresis of palpebral tumours

→ The eyelids protect and lubricate the eyes and some conditions affecting the eyelids, such as tumours require surgical correction. However, it is important to bear in mind several surgical constraints. There is limited amount of available tissue and any roughness must be avoided. The conjunctiva and the palpebral limb are not extensible, and the skin of the eyelids is relatively thin and fragile. Equipment and suture materials must therefore be adapted, and precise techniques, especially for the affixing tissue, must be perfect. The most common palpebral tumours are adenoma of the tarsal gland, benign melanoma and papilloma. Complete excision without lamina removal (tissue excision in the form of a triangle or pentagon through the full thickness of the eyelid) is used for tumours that are less than a quarter of the eyelid length. A sliding plasty of an adjacent skin flap is required for large tumours. The basic surgical rules include a wide clipping margin, prior surgical site marking, one skin incision implemented with even pressure and counter-support, and preservation, if possible, of the adjacent conjunctiva for the reconstruction. The excision can be simple. Alternatively, repair using an H-plasty technique is widely used. A semicircular flap technique is adapted for the excision of large tumours. In extensive tumours, enucleation may be recommended unless the animal can be referred for specialized surgery.

Key words

Dog, cat, palpebral tumours, palpebral surgery
Structure anatomique fondamentale et organe à part entière, les paupières ont un rôle majeur dans le fonctionnement et la protection de l’œil. Elles peuvent souffrir de nombreuses affections dont certaines nécessitent une correction chirurgicale. Les tumeurs en sont un exemple et leur position particulière rend en général leur exérèse urgente et délicate. Quelques règles permettent d’y procéder dans de bonnes conditions. 1 Anatomie et particularités des paupières chez les carnivores domestiques Structure et morphologie des paupières Les paupières sont constituées d’une lame antérieure ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK
A ne pas manquer
  • Formation : découvrez les programmes e-learning "Anesthésie : bien se préparer pour bien la gérer" et "L’Epanchement thoracique dans tous ses états"