Le Point Vétérinaire n° 386 du 01/06/2018

PROTECTION ANIMALE

Juridique

Christian Diaz

7, rue Saint-Jean
31130 Balma

Le bien-être des animaux qui vivent sous la dépendance d’êtres humains, qu’ils soient d’élevage ou de compagnie, prend une place de plus en plus importante dans notre société.

Face à cette évolution sociétale, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) propose une nouvelle définition du bien-être animal qui prend en compte les aspects cognitifs. Le big five, ou les cinq libertés Le bien-être animal fait référence à « la qualité de vie telle qu’un animal individuel en fait l’expérience ». Au sens large, il englobe non seulement la santé et le bien-être physique, mais aussi le bien-être psychologique de l’animal et la possibilité qu’il a d’exprimer ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK