Technique de collecte - Le Point Vétérinaire n° 384 du 01/04/2018
Le Point Vétérinaire n° 384 du 01/04/2018

ONCOLOGIE

Recherche

EN BREF

Des aspirats à l’aiguille fine ont été recueillis chez des chiens atteints de lymphome, tumeur mastocytaire cutanée, adénocarcinome de la glande anale, fibrosarcome et mélanome malin oral en utilisant neuf techniques différentes. Une différence significative de rendement cellulaire a été observée entre les techniques d’aspiration à l’aiguille fine pour le mélanome, le lymphome et l’adénocarcinome de la glande anale. L’aspiration a donné le plus grand nombre de cellules. Le nombre de cellules dans les aspirats de lymphome et de fibrosarcome collectés par différents chirurgiens n’était pas significativement différent.

L’utilisation d’une aiguille de plus petit calibre et l’aspiration ont augmenté la quantité d’ARN isolé du fibrosarcome et des aspirats de l’adénocarcinome de la glande anale, mais n’ont pas influencé l’intégrité de l’ARN.

  • Bowlt Blacklock KL et coll. J. Small Anim. Pract. 2018;59:211-221.

Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr