Le point Vétérinaire n° 382 du 01/01/2018

Dossier

Les nouveaux animaux de compagnie (NAC) sont de plus en plus présents au sein de notre société, et certaines espèces de la faune sauvage se retrouvent également plus près des champs, des élevages et des zones urbaines. Or, que ce soient les mustélidés ou les reptiles, leur mâchoire leur permet d’infliger des morsures à l’origine de traumatismes et d’infections. Une prévention de ces morsures est donc à mettre en place dans les cliniques vétérinaires et une information des propriétaires et du ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK
A ne pas manquer
  • Formation : découvrez les programmes e-learning "Anesthésie : bien se préparer pour bien la gérer" et "L’Epanchement thoracique dans tous ses états"