Le point Vétérinaire Rural n° 375 du 01/05/2017

PIEDS DES GIRAFES

Étude

Alexis Lécu*, Alexandrine Vesz**, Barbara Blanc***, Sylvie Laidebeure****


*Muséum national d’histoire naturelle,
Parc zoologique de Paris,
53, avenue Saint-Maurice, 75012 Paris
**99, rue des Fusillés-de-la-Résistance,
25042 Besançon Cedex 3
***Muséum national d’histoire naturelle,
Réserve zoologique de la Haute-Touche,
Route départementale 975, 36290 Obterre
****Muséum national d’histoire naturelle,
Parc zoologique de Paris,
53, avenue Saint-Maurice, 75012 Paris

Une étude démontre que des particularités spécifiques doivent être respectées pour le diagnostic et les corrections du sabot des girafes. La morphométrie externe seule n’est pas suffisante et l’imagerie est indispensable.

Résumé

OBJECTIFS

→ Parmi les affections qui touchent les girafes en captivité, les lésions du pied sont très fréquentes. Notre objectif est de vérifier si des limites morphométriques se dessinent comme chez le bovin domestique, pour esquisser les règles du parage fonctionnel.

MATERIEL ET METHODE

→ Des mesures externes et internes du pied sont effectuées sur deux groupes cliniquement qualifiés respectivement de “sain” et “à parer”.

RESULTATS

→ Des différences significatives pour tous les paramètres de tous les pieds sont notées entre les mesures internes et externes de l’onglon des girafes de deux groupes.

DISCUSSION

→ La présence de signes cliniques ou de lésions visibles chez les girafes “à parer” s’accompagne systématiquement de modifications pour les mesures externes et internes. Les mesures externes des onglons tendent à démontrer qu’une asymétrie physiologique doit être respectée entre les onglons latéraux et médiaux sur le membre thoracique. Les mesures internes donnent des repères par rapport à la position de la troisième phalange au sein de la boîte cornée et permettent de restaurer l’appui et l’usure du sabot grâce à une correction fonctionnelle.

Summary

Morphometric and radiographic evaluation of the hooves of giraffes kept in captivity: initial results

OBJECTIVES

→ Lesions of the foot are very common among the conditions affecting giraffes in captivity. Our objective was to verify whether morphometric parameters can be used, as in domestic bovine, to provide guidance for functional trimming.

MATERIAL AND METHOD

→ External and internal measurements of the foot were recorded for two groups clinically qualified as « healthy » and « to trim » respectively.

RESULTS

→ Significant differences for all the parameters of all feet were noted between the internal and external measurements of the giraffe hooves for two groups.

DISCUSSION

→ The presence of clinical signs or visible lesions in giraffes « to trim » was systematically associated with changes in external and internal measurements. The external measurements of the hooves tended to show that a physiological asymmetry must be observed between the lateral and medial hooves on the thoracic limb. The internal measurements provided reference points with respect of the position of the third phalanx within the horny bulb and made it possible to restore hoof weight bearing and wear by means of functional correction.

Key words

Giraffe, radiography, morphometry, hoof, captivity
Au sein des parcs zoologiques européens, plus de 750 girafes (Giraffa camelopardalis) en captivité sont recensées, principalement représentées par quatre des neuf sous-espèces qui existent dans la nature, ainsi que par des hybrides entre celles-ci [21]. Ces ongulés sont des artiodactyles ruminants en appui sur deux doigts à chaque membre, supportés chacun par un sabot. Lors d’un sondage réalisé en 2006 dans les zoos européens, les affections locomotrices (chez 18 % des animaux), et plus particulièrement des doigts et des onglons (54 % ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter

Découvrez en avant-première chaque mois le sommaire du Point Vétérinaire Expert Canin et Expert Rural.

Vidéo : Comment s'inscrire aux lettres d'informations du Point Vétérinaire

Retrouvez-nous sur
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK