Pratique vétérinaire rural_Hors Série n° 017 du 01/01/2017

PETITS RUMINANTS

Diagnostic

Xavier Nouvel

Pathologie de la reproduction
Département Élevage et produits,
santé publique vétérinaire
École nationale vétérinaire de Toulouse,
23, chemin des Capelles, BP 87614,
31076 Toulouse Cedex

Un protocole national de diagnostic différentiel des avortements chez les petits ruminants est proposé : il vise à codifier les seuils d’alerte et les prélèvements à effectuer en fonction des suspicions.

Résumé

→ La déclaration des avortements est obligatoire chez les petits ruminants dans le cadre de la lutte contre les brucelloses ovine et caprine. Un groupe de travail a permis la naissance de l’Observatoire et suivi des causes d’avortement chez les ruminants (Oscar). Ainsi, un protocole national harmonisé de diagnostic différentiel a été élaboré afin de définir les maladies à rechercher en première et en seconde intention. Cet article décrit en détail ce protocole : seuil d’alerte, prélèvements et mesures de maîtrise.

Summary

Approach to cases of abortion in ewes

→ Abortion report is mandatory in small ruminants for the control of brucellosis. A working group led to the birth of the Observatory and follow-up of abortion etiology in ruminant (OSCAR). An harmonised protocol for the differential diagnosis at the French national level has been developed. Details of this protocol are pre­sented in this article: diseases to investigate in first or second intention, alert threshold, sampling, analysis and rules of interpretation.

Key words

Abortion, breeding, brucellosis, ewe
Les avortements chez la brebis doivent être considérés comme un trouble majeur. Ils ont un impact sanitaire : parmi les maladies à l’origine d’avortements, certaines sont des zoonoses (brucellose, fièvre Q, etc.). Mais ils ont également un impact économique important par la genèse de pertes parfois insidieuses de produits et des baisses de production laitière. AVORTEMENTS ET BRUCELLOSE La déclaration des avortements est obligatoire chez les ruminants. Cette très ancienne surveillance événementielle a été mise en place dans le cadre de la lutte ...

Accès réservé
Vous avez acheté le numéro spécial expert rural cette année ?
Identifiez-vous

Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK
A ne pas manquer
  • Formation : découvrez les programmes e-learning "Anesthésie : bien se préparer pour bien la gérer" et "L’Epanchement thoracique dans tous ses états"