Pratique vétérinaire rural_Hors Série n° 017 du 01/01/2017

ANTIBIOTHÉRAPIE

Traitement, prévention

Aude Ferran

Unité pédagogique physiologie-thérapeutique
École nationale vétérinaire de Toulouse
23, chemin des Capelles
31076 Toulouse Cedex

Dans certains cas, l’association d’antibiotiques permet d’élargir le spectre d’activité ou d’atteindre plusieurs sites infectieux. Toutefois, il convient d’être prudent et de connaître les limites de cette pratique.

Résumé

→ En général, lors d’infection bactérienne, un seul antibiotique est administré à l’animal. Cependant, dans des cas bien particuliers, une association d’antibiotiques peut être envisagée. Par exemple, lorsque la bactérie pathogène n’est pas identifiée, l’association peut permettre d’élargir le spectre d’activité, notamment depuis la réglementation sur les antibiotiques d’importance critique, qui a restreint l’usage de molécules à très large spectre. Dans le contexte actuel de prévention de l’antibiorésistance, l’association d’antibiotiques doit être raisonnée et ne doit jamais constituer une parade à une absence de diagnostic.

Summary

The advantages and disadvantages of antibiotic combinations

→ In general, during a bacterial infection, a single antibiotic is administered to the animal. However, in very specific cases, a combination of antibiotics may be considered. For example, when the pathogenic bacterium is not identified, the combination may allow for a broader spectrum of activity, particularly since the introduction of the regulation of critical antibiotics, which has restricted the use of very broad-spectrum antibiotics. In the current context of the prevention of antibiotic resistance, the use of antibiotic combinations must be reasoned and must never be used as a substitute for diagnosis.?

Key words

Antibiotic, association, spectrum, synergy
La prise en charge d’une infection bactérienne consiste généralement à administrer un antibiotique à l’animal. Dans la plupart des cas, un seul antibiotique est suffisant pour éradiquer la bactérie pathogène. Plus rarement et dans des situations bien particulières, une association d’antibiotiques peut être envisagée. Il est alors nécessaire de comparer le gain potentiel d’efficacité avec les risques de sélection de bactéries résistantes associés à l’utilisation concomitante de plusieurs antibiotiques. La plupart des associations en médecine vétérinaire et humaine ne reposant ...

Accès réservé
Vous avez acheté le numéro spécial expert rural cette année ?
Identifiez-vous

Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK
A ne pas manquer
  • Formation : découvrez les programmes e-learning "Anesthésie : bien se préparer pour bien la gérer" et "L’Epanchement thoracique dans tous ses états"