Pratique vétérinaire rural_Hors Série n° 019 du 01/01/2019

MAMELLE

Appareil génito-urinaire

Guillaume Belbis*, Xavier Quentin**, Vincent Plassard***, Sylvie Chastant-Maillard****


*École nationale vétérinaire d’Alfort
Unité de pathologie des animaux de production
7, avenue du Général-de-Gaulle
94700 Maisons-Alfort
guillaume.belbis@vet-alfort.fr
**Clinique vétérinaire des Estuaires
1, boulevard Willy-Stein
50240 Saint-James
***École nationale vétérinaire d’Alfort
Unité de pathologie des animaux de production
7, avenue du Général-de-Gaulle
94700 Maisons-Alfort
guillaume.belbis@vet-alfort.fr
****Service reproduction
UMR 1225 IHAP, Inra-ENVT
23, chemin des Capelles, 31076 Toulouse

Cet article propose une technique simple, peu coûteuse, permettant de prendre en charge sur le terrain les cas de mammites ou d’abcès mammaires graves.

Résumé

→ Lors de mammite gangreneuse grave ou d’abcès mammaire, la prise en charge chirurgicale repose sur la dévascularisation de la mamelle, technique simple, peu coûteuse et associée à un faible risque chirurgical.

Deux ligatures sont posées sur le couple artère-veine honteuses externes droit et gauche par laparotomie, puis l’artère et la veine périnéales sont ligaturées sous la vulve. Enfin, deux ligatures sont posées sur la veine mammaire craniale, à droite et à gauche. Une amélioration clinique est obtenue dans les jours qui suivent, en raison de l’arrêt du relargage de toxines ; à échéance de 6 à 8 semaines, une involution du tissu mammaire est observée. La mammectomie par ablation du tissu mammaire n’est possible que chez les petits ruminants. Ces techniques permettent la prise en charge d’animaux pour lesquels la seule alternative est l’euthanasie.

Summary

Physiological mastectomy in cows

→ The surgical management of cases of severe gangrenous mastitis or suppurative mastitis is based on devascularization of the udder. This is a simple and inexpensive technique with a low surgical risk. Two ligatures are placed on the left and right external pudendal artery and vein by laparotomy, then the perineal artery and vein are ligated under the vulva. Finally, two ligatures are placed to the right and the left of the cranial mammary vein. There is clinical improvement in a few days due to reduced toxin absorption. Involution of the mammary tissue is observed 6 to 8 weeks postoperative. Mammectomy by removal of mammary tissue is only possible in small ruminants. Animals for which the only alternative is euthanasia can be managed using these techniques.

Key words

Mastitis, external pudendal vessels, laparotomy, devascularization.
La gestion thérapeutique des mammites bovines repose principalement sur l’utilisation d’antibiotiques (intramammaires et/ou parentéraux, selon le type de mammite), associée éventuellement à celle de molécules anti-inflammatoires, à une fluidothérapie et à divers traitements adjuvants (antioxydants, par exemple) [7]. Cependant, certaines mammites extrêmement sévères (comme les mammites gangreneuses) peuvent ne pas répondre au traitement médical entrepris et/ou mettre en jeu la survie de l’animal à court terme, rendant le traitement médical inefficace. Les publications scientifiques rapportent plusieurs techniques chirurgicales permettant de prendre ...

Accès réservé
Vous avez acheté le numéro spécial expert rural cette année ?
Identifiez-vous

Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK