Le point Vétérinaire n° 405 du 01/05/2020

MÉDECINE INTERNE

Dossier

Clément Baudin*, Antoine Dunié-Mérigot**


*(Dipl. ECVDI)
Service d’imagerie médicale
**(DESV, Dipl. ECVS)
Service de chirurgie
CHV Languedocia
395, rue Maurice Béjart
34080 Montpellier

Examens complémentaires et techniques d’imagerie sont indispensables au diagnostic, à la prise en charge de l’animal et aux décisions thérapeutiques.

Résumé

→ Lors de plaie perforante du thorax, après la réalisation d’un bilan sanguin et d’un électrocardiogramme, l’imagerie est indispensable à la bonne prise en charge de l’animal et au choix du traitement à mettre en place. L’échographie permet d’établir un diagnostic précoce chez l’animal traumatisé instable, et la radiographie thoracique, réalisée sur un individu stabilisé, est informative dans de nombreux cas. Parfois, des examens plus poussés se révèlent nécessaires, comme le scanner ou l’imagerie par résonance magnétique (IRM).

Summary

Diagnostic tools for penetrating chest wounds

→ Medical imaging, after a blood screen and an electrocardiogram, is essential for the proper management of a perforating wound of the thorax and the choice of treatment to be implemented. An early diagnosis can be established using ultrasonography in the unstable traumatized animal. Thoracic radiography is performed on a stabilized individual and is valuable in many cases. Sometimes, more advanced examinations, such as CT or magnetic resonance imaging (MRI), are required.

Key words

Wound, penetrating, chest, bite, impalement.
Les traumatismes pénétrants de la paroi thoracique et de la plèvre ont des origines variées. De nombreux outils diagnostiques, parfois complémentaires, peuvent être utilisés par le praticien pour orienter son diagnostic : examens de laboratoire, électrocardiogramme et techniques d’imagerie médicale permettant d’évaluer l’extension des lésions post-traumatiques, d’adapter la réanimation et de prévoir, si nécessaire, le traitement médical ou chirurgical ultérieur. 1 Examens de laboratoireÀ l’arrivée d’un animal présentant une suspicion de plaie du thorax, un bilan sanguin doit être effectué en urgence. ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK