Le Point Vétérinaire expert canin n° 405 du 01/05/2020

NUTRITION DES NAC

Étude

Auriane Massonneau*, Annabelle Meynadier**


*Cabinet vétérinaire des 3 Clochers
19, rue Charles Marchand
86230 Saint-Gervais-les-Trois-Clochers
**ENV de Toulouse
23, chemin des Capelles
31300 Toulouse

Une étude répertorie les différents types d’alimentation du furet et tente de déterminer lesquels sont les plus adaptés aux besoins de l’animal, en corrigeant quelques idées reçues.

Résumé

→ Cette étude vise à mettre en évidence les erreurs de rationnement des propriétaires de furets afin de proposer des solutions pour les corriger. L’alimentation est choisie selon le ressenti des maîtres, plutôt que par une analyse raisonnée des étiquettes. Ainsi, les croquettes “sans céréales” sont en vogue, alors qu’elles apportent trop de glucides et parfois des protéines de mauvaise qualité. Les propriétaires qui optent pour une alimentation jugée “naturelle”, préparée à la maison, simplifient souvent les recettes, ce qui déséquilibre complètement la ration en microéléments.

Summary

Different food rations used for ferrets in France

→ The purpose of this study was to highlight the rationing errors made by ferret owners in order to propose solutions to correct them. The ration is chosen according to the owners’ feelings, rather than by using a reasoned analysis of the labels. For example, « cereal-free » biscuits are in vogue, even though they provide too much carbohydrate and sometimes poor-quality protein. Owners who opt for a home-prepared diet, considered « natural", often simplify the recipes, and therefore the trace elements in the ration are completely unbalanced.

Key words

Food, ferret, nutrition, survey, mustelids.
Les croquettes sont souvent accusées d’être néfastes sur les forums spécialisés consacrés au furet, en raison de leur teneur élevée en glucides. Certains propriétaires se tournent alors vers une alimentation ménagère, une solution alternative jugée plus qualitative. Cependant, mal conduite, une alimentation de type “nourriture crue biologiquement appropriée” (biologically appropriate raw food, ou Barf) peut avoir des conséquences préjudiciables pour la santé de l’animal. Une étude(1) de grande envergure a permis d’inventorier les différents types d’alimentation utilisés en France et de ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la référence scientifique pour la formation en canine et rurale.
Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK