Le Point Vétérinaire expert canin n° 405 du 01/05/2020

CARDIOLOGIE

Cas clinique

François Serres

(DESV médecine interne,
option cardiologie)
Oncovet
Avenue Paul-Langevin
59650 Villeneuve-d’Ascq

Une hypothyroïdie primaire peut être à l’origine d’une fibrillation atriale ou d’une dysfonction systolique. Un dosage des hormones thyroïdiennes permet d’exclure ou de confirmer cette origine.

Un chien malinois mâle, âgé de 8 ans, est référé pour l’exploration d’une tachycardie détectée moins d’une semaine auparavant, associée à une fatigabilité durant les six derniers mois qui s’est récemment accentuée. L’animal reçoit un traitement à base de pimobendane (0,2 mg/12 heures), une dysfonction systolique ayant été suspectée à la suite d’un examen échocardiographique réalisé six mois plus tôt. DIAGNOSTICExamen clinique et échocardiographiqueÀ l’examen clinique, l’animal présente des constantes vitales non modifiées, un léger surpoids, et il est nettement apathique. Une ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la référence scientifique pour la formation en canine et rurale.
Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK