Le point Vétérinaire n° 403 du 01/03/2020

SANTÉ PUBLIQUE

Dossier

Jérôme Benoit*, Marina Carniato**


*(EBVS, spécialiste en radio-oncologie)
**Oncovet
Avenue Paul-Langevin
59650 Villeneuve d’Ascq

À mesure que les usages des rayonnements ionisants se multiplient, les dangers qu’ils peuvent comporter pour la santé augmentent, s’ils ne sont pas correctement utilisés ou confinés.

Résumé

La sensibilisation des vétérinaires aux dangers liés à la pratique radiologique passe par leur compréhension. Certains risques, dits “déterministes”, sont liés à la dose de rayonnements reçue et leurs effets apparaissent de manière aiguë ou retardée. Les études de postes permettent d’évaluer les doses susceptibles d’être reçues par les différents personnels lors d’un usage normal des équipements. Dans le secteur vétérinaire, et pour la majorité des activités, ces doses sont faibles, à condition de respecter les bonnes pratiques(1). Dans le secteur médical, les principaux dangers sont la survenue d’une cataracte radio-induite et les effets néfastes sur le fœtus pendant la grossesse. D’autres risques, dits “stochastiques”, non visibles à court terme, peuvent s’exprimer tardivement (cancers), y compris à dose faible (unique ou chronique). L’opérateur exposé consent à un certain niveau d’exposition, mais qui doit être le plus faible possible, selon le principe “As low as reasonably achievable” (Alara). Ainsi, la formation des équipes est primordiale et le public doit être écarté de ces activités.

Summary

Radiation protection : awareness of risks and prevention

→ Veterinarians must understand the dangers associated with radiological practice in order to be aware of the risks involved. Certain risks, known as “deterministic”, are linked to the dose of radiation dose and the effects appear in an acute or delayed manner. It is possible to assess the doses likely to be received by the various personnel during normal use of the equipment by studying the personnel work positions. In the veterinary sector, and for the majority of activities, these doses are low, provided that good practices are followed. In the medical sector, the main dangers are the occurrence of radiation-induced cataracts and the harmful effects on the fœtus during pregnancy. Other “stochastic” risks are per-chance effects at single or chronic low doses that are not visible in the short term expressed later as cancers. The operator exposed to radiation consents to a certain level of exposure, but this must be as low as possible, according to the principle “as low as reasonably achievable” (ALARA). Team training is essential, and the public must be excluded from these activities.

Key words

Deterministic effects, stochastic effects, cataracts, pregnancy, cancer.
Les rayonnements ionisants font partie intégrante de notre environnement, à chaque instant de notre vie. Tous les jours, nous sommes exposés à certains types de rayonnements ionisants, naturels ou artificiels. Cette exposition s’opère sur le lieu de travail lorsque des activités radiologiques diagnostiques ou thérapeutiques sont pratiquées (radiographie, scanner, radiologie interventionnelle, radiothérapie, médecine nucléaire). En médecine vétérinaire, ces expositions professionnelles sont justifiées, mais elles représentent un risque potentiel pour la santé de l’opérateur et de ses collègues, ainsi que pour ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK