Le point Vétérinaire n° 403 du 01/03/2020

En 10 Étapes

Margot Grebert*, Cathy Trumel**


*Équipe de biologie médicale-histologie,
Crefre, université de Toulouse
Inserm-UPS-ENVT,
23, chemin des Capelles
31300 Toulouse

Cette dernière étape vient clore la rubrique dédiée à l’analyse d’urine en médecine vétérinaire. Elle présente les examens spécialisés tels que les tests directs qui évaluent la fonction rénale, ainsi que les biomarqueurs lésionnels dont certains sont d’ores et déjà disponibles, d’autres encore en devenir.

Le rein assure de multiples fonctions, parmi lesquelles l’excrétion des déchets azotés, le maintien de l’homéostasie plasmatique des électrolytes grâce à son rôle de filtration glomérulaire et de réabsorption tubulaire, mais aussi une fonction endocrine et métabolique. Il n’existe pas de test global capable d’évaluer l’ensemble de ses activités. Les tests les plus fréquemment utilisés pour l’exploration d’une atteinte rénale sont des marqueurs indirects de la fonction glomérulaire comme l’urée, la créatinine ou la diméthylarginine symétrique (SDMA), des marqueurs lésionnels peu ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK