Le Point Vétérinaire expert canin n° 402 du 01/01/2020

MALADIE CONGÉNITALE

Cas clinique

Élise Fonclara

Clinique Néovet, La Croix bleue
Zone Tecnosud 2, Mas Delfau
136, avenue Éole
66100 Perpignan
e.fonclara@gmail.com

Le shunt porto-systémique congénital est à l’origine d’une expression clinique variée. Les chiens de petite taille présentent plutôt un shunt extrahépatique, ceux de grand gabarit un shunt intrahépatique. Parmi les petits chiens, le yorkshire est la race la plus touchée.

Résumé

→ Les shunts porto-systémiques congénitaux sont des communications vasculaires anormales entre la circulation porte et la circulation veineuse systémique, à l’origine de divers symptômes. L’expression clinique uniquement urinaire, généralement liée à la présence de biurates d’ammonium dans la vessie, est rare. Lorsqu’elle est réalisable, la prise en charge chirurgicale est conseillée, précédée d’une stabilisation médicale de l’animal. Ce traitement médical est poursuivi en phase postopératoire et arrêté en cas de succès de l’intervention. Lors du refus de l’intervention par le propriétaire ou lorsqu’elle est impossible, un traitement médical seul est instauré. Cet article expose un cas de shunt extrahépatique congénital chez une chienne yorkshire terrier, dont les signes cliniques sont exclusivement urinaires.

Summary

Dysuria in a Yorkshire terrier bitch

→ Congenital portosystemic shunts are abnormal vascular communications between the portal circulation and the systemic venous circulation. Various symptoms are seen in patients with this condition. Cases with urinary clinical expression alone are usually related to the presence of ammonium biurates in the bladder, which is rare. The recommended treatment consists of medical stabilization of the animal followed by surgical management when possible. The medical treatment is continued in the postoperative phase and stopped if the intervention is successful. Medical treatment alone is instituted When surgical intervention is impossible or refused by the owner. This article describes a case of congenital extrahepatic shunt in a Yorkshire terrier bitch that had only urinary clinical signs.

Key words

Congenital extrahepatic portosystemic shunt, dysuria, ammonium urate calculi.
Les shunts porto-systémiques congénitaux à l’origine de troubles exclusivement urinaires sont peu fréquents. La présence de calculs de biurates d’ammonium doit conduire, au cours de leur exploration, à une évaluation de la fonction hépatique. Ce cas est un nouvel exemple d’atteinte urinaire stricte secondaire à un shunt porto-systémique extrahépatique. CAS CLINIQUE1. Anamnèse et commémoratifsLors d’une première consultation, une femelle yorkshire terrier stérilisée de 4 ans est présentée pour l’exploration d’une dysurie. Cette dernière se traduit par une pollakiurie, associée à une ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la référence scientifique pour la formation en canine et rurale.
Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK