Le point Vétérinaire n° 396 du 01/06/2019

REPRODUCTION DES BOVINS

Thérapeutique

Lamia Briand

Oniris
Service des biotechnologies
et pathologie de la reproduction
101, route de Gachet
44307 Nantes Cedex 3

Les résultats des études concernant les effets des anti-inflammatoires en période péripartum chez la vache sont controversés et ne permettent pas de conclure à un intérêt systématique.

Le kétoprofène est le seul anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) qui présente une indication pour le traitement de la douleur et de l’inflammation associées aux dystocies chez la vache. D’autres AINS sont cependant prescrits en pratique courante, mais hors autorisation de mise sur le marché, dans les cas de dystocies, de césariennes, de torsions utérines, de mammites ou de métrites aiguës. Avantages des AINSLes AINS ont des effets analgésiques, anti-inflammatoires, antipyrétique et, pour certains, anti-endotoxiniques (tableau) [12, 14]. Au cours de la ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK
A ne pas manquer
  • Formation : découvrez les programmes e-learning "Anesthésie : bien se préparer pour bien la gérer" et "L’Epanchement thoracique dans tous ses états"