Le point Vétérinaire n° 395 du 01/05/2019

CHIRURGIE

Dossier

Maeva Lemoule*, Jean Bassanino**


*Centre hospitalier
vétérinaire Pommery
226, boulevard Pommery
51100 Reims

S’il est correctement positionné et utilisé, le drain de Penrose permet d’obtenir de bons résultats pour éviter la formation d’une collection, drainer un espace mort, une collection ou une plaie de taille réduite, sur une courte durée.

Résumé

→ Le principal drain passif utilisé en médecine vétérinaire est le drain de Penrose. Il permet de drainer une collection ou une plaie. Le drain est fixé de manière à ce que son orifice de sortie soit en partie déclive de la plaie ou collection, afin de profiter au maximum des effets de la gravité, en dehors de la plaie à drainer. Les sécrétions peuvent être récupérées dans un pansement qui est changé aussi souvent que nécessaire.

Ce type de drain n’est pas destiné à un drainage de longue durée. Il reste en place de 2 à 5 jours et est retiré lorsque le volume des sécrétions diminue, ou que leur aspect macroscopique s’améliore.

Ce type de drain est facile à utiliser, peu coûteux et constitue un allié de choix pour le vétérinaire, s’il est posé dans de bonnes conditions.

Summary

Passive drains in canine practice

→ The main passive drain used in veterinary medicine is the Penrose drain. It allows drainage of a collection of fluid or a wound. The drain is fixed in such a way that its outlet orifice is at the lower part of the wound or collection of fluid, in order to make the most of the effects of gravity for drainage outside the wound. Secretions can be recovered in a dressing that is changed as often as necessary.

This type of drain is not intended for long-term drainage. It should remain in place for 2 to 5 days and is removed when the macroscopic appearance of secretions improves or the volume decreases.

This type of drain is easy to use, inexpensive and is good choice for the veterinarian if it is placed correctly.

Key words

Passive drain, Penrose, gravity, collection of fluid, wound
Un drain est un dispositif permettant de relier une cavité organique à l’extérieur. Les drains passifs, faisant appel à la gravité, ou certains drains actifs, avec un système d’aspiration continue, sont les plus communément utilisés en médecine vétérinaire. Le choix entre les deux se fait selon la localisation de l’espace à drainer, sa taille et la durée présumée de ce drainage. Le drain passif le plus utilisé est celui de Penrose. Il sert principalement à prendre en charge des dommages ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK
A ne pas manquer
  • Formation : découvrez les programmes e-learning "Anesthésie : bien se préparer pour bien la gérer" et "L’Epanchement thoracique dans tous ses états"