Le point Vétérinaire n° 393 du 01/03/2019

CANCÉROLOGIE ET CHIRURGIE HÉPATIQUES

Dossier

Camille Bismuth

Dipl. ECVS, DU de chirurgie
hépatobiliaire et pancréatique
Centre hospitalier vétérinaire Frégis
Service de chirurgie
43, avenue Aristide-Briand
94110 Arcueil

La prise en charge d’un carcinome hépatocellulaire s’oriente principalement vers la chirurgie et la résection de la tumeur. Lors de forme massive, le pronostic après l’opération est excellent chez le chien.

Résumé

Les tumeurs primitives d’origine hépatocellulaire sont principalement représentées par le carcinome hépatocellulaire (HCC) chez le chien. Chez le chat, leur fréquence est moindre et les tumeurs primitives d’origine cholangiocelllulaire, tels les adénomes biliaires, sont plus fréquentes. La prise en charge de l’HCC chez le chien est chirurgicale, notamment sous sa forme dite massive. La chirurgie hépatobiliaire est complexe. Elle nécessite donc la planification préopératoire de plusieurs points : prise en charge anesthésique et acte chirurgical (instrumentation et technique d’hépatectomie nécessaires). L’anatomie du foie et de ses vaisseaux doit être connue et les techniques de résections chirurgicales parfaitement maîtrisées. Le pronostic concernant l’HCC de forme massive est excellent à la suite de la chirurgie. L’avenir concernant la prise en charge des tumeurs hépatiques se tourne principalement vers les formes jugées non résécables des HCC, avec le développement de nouvelles techniques de résection ou de prises en charge minimalement invasives telle que la chimio-embolisation.

Summary

Primary hepatocellular tumours: management and prognosis

→ Primary tumours of hepatocellular origin are mainly hepatocellular carcinoma (HCC) in dogs. These tumours are less frequently seen in cats and primary tumours of cholangiocellular origin, such as biliary adenomas, are more common. The management of HCC in dogs is surgical, especially for the so-called massive form. Hepatobiliary surgery is complex. It therefore requires preoperative planning for several issues: anaesthetic management and surgical procedure (instrumentation and the required hepatectomy technique). The anatomy of the liver and its vessels must be known and the surgical resection techniques perfectly mastered. The prognosis for massive HCC is excellent after surgery. The future of hepatic tumour management is mainly focused on the unresectable forms of HCCs, with the development of new resection techniques or minimally invasive procedures such as chemoembolization.

Key words

Liver, hepatocellular carcinoma, resection, vascularization, suture.
Les tumeurs hépatocellulaires primitives concernent la partie cellulaire du foie, plus précisément les hépatocytes, et ne comprennent donc pas les tumeurs d’origine cholangiocellulaire (cellules constituant les voies biliaires). Ces tumeurs ont une représentation inégale entre le chien et le chat. La principale tumeur primitive d’origine hépatocellulaire chez le chien reste le carcinome hépatocellulaire (HCC). La principale atteinte tumorale primitive du foie chez le chat est l’adénome biliaire, les tumeurs d’origine hépatocellulaire étant moins fréquentes. Après le diagnostic d’une tumeur primitive ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK
A ne pas manquer
  • Formation : découvrez les programmes e-learning "Anesthésie : bien se préparer pour bien la gérer" et "L’Epanchement thoracique dans tous ses états"