Le point Vétérinaire n° 386 du 01/06/2018

PROTECTION ANIMALE

Juridique

Christian Diaz

7, rue Saint-Jean
31130 Balma

Le bien-être des animaux qui vivent sous la dépendance d’êtres humains, qu’ils soient d’élevage ou de compagnie, prend une place de plus en plus importante dans notre société.

Face à cette évolution sociétale, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) propose une nouvelle définition du bien-être animal qui prend en compte les aspects cognitifs. Le big five, ou les cinq libertés Le bien-être animal fait référence à « la qualité de vie telle qu’un animal individuel en fait l’expérience ». Au sens large, il englobe non seulement la santé et le bien-être physique, mais aussi le bien-être psychologique de l’animal et la possibilité qu’il a d’exprimer ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK
A ne pas manquer
  • Formation : découvrez les programmes e-learning "Anesthésie : bien se préparer pour bien la gérer" et "L’Epanchement thoracique dans tous ses états"