Le point Vétérinaire n° 385 du 01/05/2018

En 10 étapes

Claire Deroy-Bordenave*, Guillaume Ragetly**


*Centre hospitalier vétérinaire Frégis
43, avenue Aristide-Briand,
94110 Arcueil

L’arthroscopie est une technique mini-invasive d’exploration et de traitement des affections articulaires qui requiert de l’expérience et un équipement spécifique et onéreux.

L’équipement d’arthroscopie est constitué de plusieurs éléments permettant la visualisation en direct de la cavité articulaire et la saisie d’images, l’évaluation des structures intra-articulaires et le traitement des affections détectées. L’instrumentation est donc très spécifique et également onéreuse (tableau).ARTHROSCOPE L’arthroscope comprend différentes parties, dont l’entretien est le même que pour tout matériel chirurgical, avec néanmoins quelques particularités pour la stérilisation (encadré). 1. Optique Trois critères caractérisent l’optique arthroscope : le diamètre, l’angle de visée et la longueur (photo 1).Diamètre de l’optique Le diamètre de l’optique ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK
A ne pas manquer
  • Formation : découvrez les programmes e-learning "Anesthésie : bien se préparer pour bien la gérer" et "L’Epanchement thoracique dans tous ses états"